Lunel : tout savoir sur la mise en beauté de la rue de la Libération, qui débute bientôt !

Reportage

Le public était venu en nombre, hier, mercredi 26 octobre au soir, à l’espace Castel, pour entendre le maire Pierre Soujol et deux de ses adjointes évoquer les grands travaux de réhabilitation qui débuteront le 7 novembre rue de la Libération. Nouveau plan de circulation, ramassage des déchets, rénovation de l’habitat… les habitants ont posé leurs questions aux élus et reçu des réponses.

Photo : à Lunel, un panneau publicitaire portant sur les travaux à venir © Virginie Moreau.

Lunel entreprend sa Métamorph’Ose

Paulette Gougeon, adjointe à la vie quotidienne, la propreté urbaine et aux travaux publics, et Véronique Michel, adjointe à la stratégie urbaine, étaient aux côtés du maire de Lunel pour informer les habitants lors de cette réunion publique. Deux réunions similaires avaient déjà eu lieu pour les commerçants et les artisans les jours précédents. Et d’autres suivront, pour informer de chaque étape du projet Métamorph’Ose Lunel 2030, qui implique la réhabilitation de la rue de la Libération ouest du 7 novembre 2022 à août 2023 (sauf pendant les vacances de Noël), celles de la place des Martyrs et du cour Gabriel-Péri en 2023-2024, puis de la place des Caladons, et enfin de l’avenue Victor-Hugo en 2024-2025 et de l’avenue Sadi-Carnot en 2025-2026.

Pierre Soujol a salué dans le début des travaux la concrétisation de deux années de travail. « Le projet Métamorph’Ose Lunel 2030 entre dans sa phase opérationnelle. 2022 est l’année de la Libération », s’est-il réjoui. Il a invité les Lunellois à faire preuve de compréhension et de patience durant ces travaux d’intérêt général, qui ont nécessité des engagements financiers importants de la part de la Ville, ainsi que de l’Etat, de la Région Occitanie et du Département de l’Hérault. Le montant des travaux de requalification de cette rue est évalué à un peu plus de 1,4 million d’euros.

Un référent ville au service des habitants

« Certes, a indiqué Paulette Gougeon, il y aura des désagréments pour les riverains, mais les accès aux logements seront maintenus. Les riverains pourront entrer et sortir chez eux. Un expert du chantier sera présent chaque jour sur place. Par ailleurs, le référent Ville, Vincent Taurelle, pourra être joint facilement pour régler les problèmes éventuels qui pourraient surgir, tout comme le service technique. Ces travaux lourds se dérouleront en plusieurs phases, sur deux zones. »

Calendrier

Concrètement, à partir du 2 novembre, la circulation sera interdite rue de la Libération pour l’installation du chantier. Une fois refaite, la rue est appelée à devenir piétonne, sauf pour les riverains, les forces de l’ordre et les secours, qui disposeront de badges d’accès. Le 7 novembre à 11h00 débutera la démolition du pignon d’un bâtiment situé à l’angle de la rue de la Libération et de la rue du Puits de la Pointe. La démolition s’achèvera en février 2023. Paulette Gougeon a tenu à rassurer les riverains : « lors de la démolition, des bâches seront posées et le chantier sera arrosé pour éviter la poussière ». L’espace libéré permettra d’élargir la vue et de créer un parvis aéré.
Les travaux portant sur les infrastructures se dérouleront de novembre 2022 à fin mars 2023. Le revêtement, les plantations et les finitions seront réalisés d’avril à août 2023.

phasage travaux rue de la liberation lunel
Présentation du phasage des travaux rue de la Libération à Lunel

Des constats d’huissiers pour garantir les propriétaires

Aux habitants inquiets des éventuelles répercussions des travaux sur leur habitat, en termes de fissures par exemple, le maire a répondu que des huissiers (à présent appelés commissaires de justice) passeront préalablement aux travaux dans la rue pour y effectuer des constats sur les façades et les vitrines. Cela pourra servir aux propriétaires à être indemnisés en cas de problème.

Des campagnes de ravalement obligatoire des façades concernent le cour Gabriel-Péri, la place des Martyrs de la Résistance et la place des Caladons. Une autre aura lieu pour la rue de la Libération un peu plus tard. Plusieurs locataires ou propriétaires de cette rue ont indiqué lors de la réunion rencontrer des problèmes soit avec leur propriétaire, soit avec des copropriétaires, pour la mise en place de travaux de consolidation de leurs habitations qui leur paraissent nécessaires. « A ce sujet, nous menons une action sur les locaux insalubres, dégradés, en délivrant une aide pour la reprise des façades et la réalisation de travaux intérieurs », a précisé le maire, qui a convié les propriétaires à se rendre à La Maison qui Ose pour se renseigner sur cette aide. Sur place, un prestataire est chargé d’épauler les habitants dans leurs démarches, et propose une simulation des subventions. Véronique Michel, adjointe à la stratégie urbaine, a assuré : « Nous ferons ce que nous pourrons pour vous aider à régler ces dissensions ». Les élus ont d’ailleurs invité les propriétaires à consulter le Répertoire des artisans du bâtiment installés dans le Lunellois, réalisé par la Ville de Lunel avec la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Hérault et la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment de l’Hérault.

Les travaux de la Libération côté chiffres

Le chantier de requalification de la rue de la Libération secteur ouest portera sur la réfection de 1 350 m² de voirie, le renouvellement de 300 mètres linéaires de réseaux d’eau potable et de 56 branchements, le chemisage de 245 mètres linéaires de réseaux d’eaux usées et de 53 branchements, le renouvellement de 95 mètres linéaires de réseaux d’eau pluviale et la pose de 165 mètres linéaires de caniveaux à fente, la création de réseaux enfouis d’éclairage public et de réseaux caméras et fibre pour éviter les fils disgracieux, et la suppression de traversées aériennes et de réseaux dangereux, électriques et de communication (Hérault Energie).

L’embellissement de la rue

Une fois refaite, la rue de la Libération deviendra piétonne (sauf accès résidents, police, gendarmerie et secours), ce qui évitera les nuisances sonores liées au passage des voitures et permettra aux passants de se promener sans danger. Des jardinières enfouies protégées par des grilles au sol accueilleront une végétation savamment réfléchie, arrosée automatiquement. La végétation poussera le long de mâts grimpants de 2,50 m de haut, amovibles pour permettre les travaux de façades éventuels. Les caniveaux à fentes (au lieu des grilles actuelles) assureront une évacuation de l’eau de pluie trois fois plus importante qu’auparavant, pour éviter autant que faire se peut les inondations. Le sol sera constitué par endroits de béton bouchardé, et à d’autres de pierres de Chomérac flammées, pour éviter les glissades intempestives des passants.

A Lunel, perspective de la rue de la Libération requalifiée
A Lunel, perspective de la rue de la Libération requalifiée par le projet Métamorph’Ose

Un local technique sera créé. Les mâts d’éclairage seront équipés de lanternes en métal ajouré reprenant les motifs du fameux pêcheur de lune, le Pescalune, et du logo de Lunel. Des hauts-parleurs, caméras, voire du mapping (changement de couleurs en cas d’événement festif) pourront y être accrochés. L’éclairage sera à Led, modulable. Concernant l’éclairage public, le maire Pierre Soujol a annoncé que le plan de sobriété énergétique de sa commune, qui sera annoncé le 2 novembre, ne prévoit pas d’extinction même partielle de l’éclairage public dans le centre-ville de Lunel.

Les différents handicaps ont été pris en compte lors de la conception de ce projet global, expliquent les élus.

Le ramassage des déchets

La plupart des questions des riverains portaient sur le ramassage des déchets. Corinne Wolbert-Pouzenc, directrice du service gestion des déchets à la Communauté de communes du Pays de Lunel, a expliqué que des points de collecte des poubelles individuelles et des poubelles de tri sélectif seront mis en place à chaque extrémité du chantier et au centre, de chaque côté de la zone de travaux, aux intersections (les points de collecte sont matérialisés par les étoiles dans le visuel ci-dessous).

collecte dechets lunel liberation

La collecte aura lieu tous les jours, comme actuellement. Devant les inquiétudes de certains riverains quant aux capacités de certaines personnes à mobilité réduite ou très âgées à apporter leurs poubelles jusqu’à ces zones, le maire a appelé à faire jouer avant tout la solidarité entre voisins. Sinon, les personnes empêchées peuvent s’adresser au CCAS pour qu’une solution leur soit proposée au cas par cas.

Un nouveau plan de circulation et des panneaux signalétiques

Le nouveau plan de circulation – « très réfléchi », selon le maire – a été présenté (voir la carte ci-dessous, la déviation est indiquée en vert). Pierre Soujol a expliqué qu’il missionnerait la police municipale afin qu’elle passe fréquemment vérifier la situation sur place. « En cas de constat de difficultés trop importantes créées par ce plan de circulation, nous l’adapterons », a-t-il précisé.

plan de circulation lunel liberation

Pendant les travaux, des panneaux indiqueront aux passants dans quelle rue ils se trouvent, et quels commerces y sont installés. Pierre Soujol a indiqué : « Notre objectif est qu’aucun commerce ne ferme boutique à cause de la requalification de la rue de la Libération ». Des publicités feront la promotion des commerces.

Quid des travaux futurs ?

La concertation des citoyens portant sur la phase suivante des travaux (zone Martyrs de la Résistance, Gabriel-Péri) s’achèvera le 30 novembre. Il y aura un rendu public de la phase de concertation. Véronique Michel a affirmé que le projet final intégrerait autant que possible les demandes des riverains, en fonction des contraintes budgétaires et techniques.

Appels à projets pour 5 locaux commerciaux

Quatre cellules commerciales font l’objet d’un nouvel appel à projets lancé le 26 octobre. Respectivement appelées Libération I, II et III et Le Rousseau, elles sont appelées à accueillir de nouveaux commerces qualitatifs. La Ville propose ainsi aux commerçants intéressés de « s’installer dans le cœur vibrant de Lunel ». La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 15 décembre 2022 à 17h00. Contact : maisonquiose@ville-lunel.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.