#MeTooTheatre : des centaines de témoignages en moins de 24h

Quatre ans après le lancement du mouvement #MeToo, le monde du théâtre est en train de vivre un véritable bouleversement.

Jeudi 7 octobre, vers 21h, un collectif d’artistes a lancé le hashtag MeTooTheatre sur Twitter afin d’encourager la libération de la parole chez les victimes de viols, d’agressions sexuelles et de harcèlement sexuel appartenant au milieu du théâtre.

Briser le silence

Composé d’une trentaine de metteuses en scène, comédiennes et critiques, le collectif a décidé de lancer le hashtag en réaction à la publication de l’enquête de Libération sur le metteur en scène Michel Didym. Accusé de harcèlement et de violences sexuelles par une vingtaine de femmes, l’homme de théâtre est aujourd’hui visé par une enquête.

“On pense que c’est enfin le moment, pour toutes les victimes, de se rassembler”, explique la vlogeuse Marie Coquille-Chambel à nos confrères de Libération.

Plus de 5 000 témoignages

Ce sont les mots de la youtubeuse qui sont venus briser le silence ce jeudi : 

En moins d’une journée, des milliers de témoignages ont fait leur apparition sur la toile :

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.