Mèze : le Conseil d'Etat annule le résultat des élections municipales

La décision est tombée ce mercredi après-midi : les élections municipales de 2020 sont définitivement annulées.

Quinze mois après le second tour des municipales, le Conseil d’Etat vient de rendre sa décision et d’annuler l’élection. La victoire d’Henry Fricou avait été contesté par Thierry Baëza : un tract diffamatoire avait été distribué 48H avant la date du premier scrutin, la loi “interdisant à tout candidat de communiquer des éléments nouveaux de polémique électorale à un moment tel que les adversaires n’aient pas la possibilité d’y répondre utilement avant la fin de la campagne électorale” (art. L.48-2 du code électoral) . En février dernier, le tribunal administratif de Montpellier avait donné raison à la demande de M Baëza. M Fricou avait fait appel. Henry Fricou était à la tête de la ville de Mèze depuis plus de 20 ans.

Que va-t-il se passer ?

Un nouveau scrutin doit se tenir dans les 3 prochains mois à partir de la date de la décision du Conseil d’Etat (le 13 octobre 2021). Dans l’intervalle, une délégation spéciale nommée par le Préfet remplira les fonctions du conseil municipal (art. L. 2121-35 du code général des collectivités territoriales).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.