Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Montpellier Jeux olympiques - Sud de France 2024

 Ils ont échoué parce qu'ils n'avaient pas commencé par le rêve.[William Shakespeare]Le contexte.Le Languedoc-Roussillon…

 

Ils ont échoué parce qu’ils n’avaient pas commencé par le rêve.
[William Shakespeare]

Le contexte.

Le Languedoc-Roussillon bénéficie de caractéristiques remarquables :
–    Il est entouré par trois grandes concentrations de population : Barcelone, Toulouse et Marseille ;
–    Il bénéficie d’un environnement touristique exceptionnel, avec ses km de côtes le long de la Méditerranée, la pluralité de ses territoires, de la Lozère aux P-O ;
–    
Après un passé viticole riche, puis agité, le L-R n’a pas su prendre le virage de l’industrialisation
Mais depuis de longues années, le Languedoc-Roussillon est l’oublié des grands investissements décidés par l’Etat. Le dernier exemple en date nous vient du rapport Balladur : il oublie carrément Montpellier parmi les villes pressenties pour devenir des métropoles.
Conscient de déficit d’image qui s’est creusé au cours du temps, les acteurs politiques, et en particulier Georges Frèche en tant que Maire de Montpellier, ont tenté de réagir en impulsant une politique culturelle très forte, qui, si elle redonne à la ville une audience nationale, ne parvient pas à attirer des entreprises sur ce territoire.

Les enjeux du futur

Exister entre Barcelone, Marseille et Toulouse
Donner à Montpellier une stature de métropole internationale
Faire connaître notre région aux investisseurs et entreprises
Faire connaitre nos atouts et notre savoir-faire au tourisme de masse
Faire surgir une cohésion régionale et redonner une fierté d’appartenance au niveau régional

Le pourquoi d’une candidature aux J.O. 2024 de Montpellier-Sud de France

Une médiatisation régionale, nationale, puis internationale
Une situation géographique exceptionnelle permettant l’organisation sur un territoire compact
Des exemples du passé encourageants pour des non capitales : Barcelone l’a réussi et est devenue après 1992 la ville extraordinaire que l’on connait ; Lille a tiré des profits formidables de sa candidature 2004 (elle a été Ville européenne de la culture XXX); idem pour Manchester
Un réseau de transport correct : les autoroutes, la LGV en 2020 (il faudra moins de temps pour aller de Montpellier à Perpignan que pour traverser Pékin), des aéroports dans de nombreuses villes…
Des équipements déjà existants : des stades, la grande salle à Montpellier,…
La possibilité, comme à Athènes ou pour la future coupe du monde de rugby, d’installer des paquebots/hôtels au large de Montpellier ou Sète pour pallier l’insuffisance hôtelière.

La candidature

Montpellier – Sud de France pour l’athlétisme et la natation et avec des sites répartis dans tous le L-R
Une utilisation des sites historiques (Arènes de Nîmes, Pont du Gard, Cité de Carcassonne,…)
Un projet basé sur le développement durable, à l’inverse de Pekin, et non sur le gigantisme, dans une région de bientôt 4 million d’habitants.
Un grand stade démontable pour moitié et réutilisable.
Une candidature pour des Jeux modernes et responsables

Le planning

La création d’une association regroupant tous ceux qui ont envie d’y croire, des experts pouvant nous aider à monter le dossier.
Une rencontre avec le Comité National Olympique Français (qui a annoncé sa volonté d’avoir un candidat pour 2024) pour avoir précisément la marche à suivre
Une recherche de financements (une candidature post primaire coute environ 12 M€)
La création d’une étude de faisabilité
Le recrutement d’une agence de communication
Des réunions régionales pour expliquer le projet
Le dépôt de la candidature au CNOSF
Les primaires françaises

Les conditions de la réussite

Communiquer rapidement pour décourager les autres villes (Marseille, Lyon, Paris,…)
Obtenir le soutien de l’ensemble des politiques du L-R, puis de quelques « figures » nationales.
Obtenir le soutien de la population
Obtenir le soutien des médias locaux
Obtenir le soutien de quelques très grosses sociétés nationales
Un grand leader politique pour porter le projet, un (ou plusieurs) grand sportif pour le soutenir

La seule réelle contre indication

Une victoire d’une ville française pour l’organisation des JO

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.