Montpellier : la Halle Tropisme promet un agenda pro bien complet en mai

Accessibles à tous, les rendez-vous professionnels de la Halle Tropisme s’enchaîneront durant ce mois de mai. Ce lieu de vie culturel, de travail et de rencontres prévoit une pléiade d’activités pour satisfaire le grand public. Quant aux résidents de la Halle Tropisme, ils débordent de créativité et d’énergie pour réaliser leurs projets.

Programmation

Véritable lieu culturel et entrepreneurial, la Halle Tropisme programme une série de jobs sessions pour ce mois de mai 2021. Le 6 mai, « Introduction à la couleur et aux harmonies chromatiques » réunira des designers, des artistes, des architectes ou des urbanistes. Sandrine Desnoues, architecte d’intérieur, coloriste et intervenante en formation depuis dix ans proposera aux participants de maîtriser les techniques d’harmonie colorée dans leur environnement.

L’ouïe sera plus sollicitée le 10 mai de 9 h 30 à 11h30 avec la rencontre Coodio : le cluster audio, radio et voix. L’assistance découvrira le cluster, les missions et les activités de la coopérative Coodio. La Halle Tropisme accueillera des intervenants de renom pour cette job session : le compositeur Christophe Héral, le secrétaire général de Coodio Benoit Illinger, Morgan Dufour d’Audio Workshop, Michael Williams de Kiwi Records et JAM, et Jonathan Herlem de Sharp Mastering et Le son de l’encre.

Une rencontre est aussi prévue avec Dirk Korell, le directeur de production de Camin Aktion et Wanjiru Kamuyu, l’interprète et chorégraphe de la compagnie WKcollective. L’événement tournera autour du film de danse  La visite, réalisé par Tommy Pascal, et se passera le 17 mai 2021 de 9h30 à 10h30.

Enfin, la Halle Tropisme organise le Frühstück lab, petit déjeuner pro intitulé « Arrête de faire genre ! » avec Emeraldia Ayakashi. DJ, productrice, sound designer et beatmaker, cette artiste queer et non-binaire a plusieurs cordes à son arc. Elle évoquera la place des femmes et des LGBTQ+ dans la musique électronique, le 25 mai prochain.

La Halle Tropisme dévoile ses talents

Univers des couleurs

La Halle Tropisme sera en pleine effervescence artistique au mois de mai grâce aux 200 résidents. Les idées fusent au sein de cet espace de rencontres sociales et culturelles. Des projets originaux naissent dans ses locaux. Par exemple, l’appli « Ma raison d’être » de Lilas Servent, étudiante en alternance, a pour objectif d’aider les utilisatrices à mieux connaître leurs corps et leur sexualité. Cette graphiste au sein d’IdeAL Film Prod souhaite s’entourer de professionnels (web, mécène, praticien aguerri) dans la réalisation de son projet.

Dirk Korell, directeur de production chez Camin Aktion, lance pour sa part le programme d’accompagnement #jesuis. Ce projet se focalise sur le partage d’expériences dans le domaine de la culture, de l’art ou même du sport. Danielo Belcher bénéficie de l’accompagnement #jesuis pour devenir danseur professionnel.

Par ailleurs, Piloter un Tiers-Lieu est né de la collaboration entre la coopérative Illusion & Macadam et la Halle Tropisme en 2019. Toujours dans le cadre de l’accompagnement, la promo 2021 s’est récemment penchée sur le sujet pour voir le projet se concrétiser ou se développer.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.