Montpellier : le chantier de la ligne 5 a démarré aux abords de la Cité créative

Reportage

Ce lundi 25 octobre, la Métropole de Montpellier a officialisé le lancement des travaux de la ligne 5 du tramway, dans le nouveau quartier de la Cité créative (ancien quartier Croix-d’Argent).

A 17h, les équipes de la Métropole et la presse étaient conviées au lancement du chantier de la future ligne 5 dans le secteur ouest. A cette occasion, l’assistance a pu suivre le début de la destruction du pont de la rue des Chasseurs, à proximité du parc Montcalm, à l’aide d’une pelle hydraulique de plus de 40 tonnes.

Un démarrage symbolique

Après un bref récapitulatif de l’historique du projet par Julie Frêche, vice-présidente de la Métropole chargée des transports et des mobilités actives, les ouvriers ont symboliquement débuté le chantier avec la destruction de l’ancien pont de l’EAI, situé rue des Chasseurs.

tram5
La rue des Chasseurs est bouclée jusqu’au 7 novembre

Long de 74 mètres, il était autrefois utilisé par les chars d’assaut pour passer de la caserne au champ de manœuvres (actuel parc Montcalm). Le départ de l’armée a mis fin à son exploitation.

Sa destruction se déroulera en plusieurs phases et doit se terminer le 7 novembre. Pendant la durée des travaux, la rue des Chasseurs est fermée, depuis l’entrée du Parc Montcalm jusqu’au croisement avec la rue Fontcouverte.

Rééquilibrer la ville

Initialement prévu en 2027, le lancement de la ligne 5 aura finalement lieu en 2025. Un timing ambitieux qui vient répondre “aux demandes des habitants des quartiers qui ont été les grands oubliés de la mobilité tels que Ovalie, Estanove, Pas du Loup, Cité Gély, le Val de Croze et toutes les communes de l’Ouest de Montpellier“, explique Julie Frêche.

freche

Pour la Métropole, la ligne 5 porte plusieurs objectifs

  • la poursuite de la construction d’un réseau maillé performant de transports publics afin de diminuer la dépendance automobile
  • l’aménagement de dessertes de qualité des grands équipements notamment les établissements scolaires et de formation, les pôles universitaires et de recherche dans le cadre du plan Campus et les pôles d’emplois
  • le désenclavement des quartiers prioritaires
  • la desserte des communes périurbaines du territoire de la métropole.

La ligne 5 en quelques chiffres

Le parcours de la future ligne de tramway reliera Clapiers, au nord de la métropole, à Lavérune, au sud-ouest. Au total, 27 stations seront créées sur 16 km de rail, deux parkings relais seront aménagés (Genevau et Girac) et il faudra 45 minutes pour parcourir toute la ligne. Comme les quatre autres lignes, la ligne 5 devrait respecter le délai de 1 tramway toutes les 6 minutes.

tam
Le tracé de la ligne 5

D’après les estimations de la métropole, la future ligne de tram devrait accueillir 80 000 voyageurs par jour.

Des emplois générés

En plus des 220 entreprises locales (500 emplois au total) sollicitées par la Métropole pour les travaux, 42 agents seront formés pour intégrer la nouvelle police métropolitaine et lutter contre les incivilités dans les transports. Ces nouveaux postes seront créés également pour empêcher les nombreux pickpockets d’œuvrer sur l’ensemble des lignes de tramway. Lancement à l’horizon 2023.

La végétalisation au cœur du projet

Avec la volonté de créer une “Métropole apaisée”, Montpellier Méditerranée Métropole prévoir la plantation de 50 000 arbres dont 1 200 le long des rails de tramway et des pistes cyclables afin d’ombrager ces zones. “Il est important que les habitants de la Métropole puissent se rapprocher aussi de nos espaces verts, qui sont nombreux et très bien préservés. L’objectif aussi, avec la ligne 5 : un parc à moins de 15 minutes pour chaque habitant”, avait expliqué Michaël Delafosse en juin dernier.

L’identité visuelle de la ligne 5

Le 7 mai 2021, la Métropole a lancé un appel à candidatures pour l’habillage de la nouvelle ligne 5. Si on ne sait pas encore qui succédera à Garouste, Bonetti et Christian Lacroix, on sait que les designers devront suivre la thématique “Science et botanique”. Cette thématique a été choisie car la ligne 5 passera à proximité de nombreux espaces verts, mais également en plein milieu du quartier universitaire, des centres de recherche et d’entreprises des domaines du biomédical et de l’agronomie. L’analyse des candidatures a débuté. 

Un site internet dédié à la ligne 5

La Métropole a lancé le site Internet www.tram5-montpellier3m.fr dans le but d’informer en temps réel les habitants sur l’avancée des travaux et plus globalement sur le projet de ligne 5. Un Numéro Vert est également en place afin de répondre au mieux aux questions des usagers : 08 05 29 69 20.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.