Montpellier : les travaux d'abattage ont débuté dans le parc Tastavin

Une nouvelle opération d’abattage d’urgence pour lutter contre le chancre coloré.

Quelques mois après ceux du boulevard Henri IV, c’est au tour des platanes du parc Tastavin de faire l’objet de travaux d’abattage d’urgence. Réalisés du 28 février au 4 mars, ils visent à limiter la prolifération du chancre coloré, un champignon connu pour provoquer le dépérissement des platanes.

Une contamination irréversible

Le chancre coloré a fait plusieurs victimes à Montpellier. Très contagieux, ce champignon agressif s’attaque aux platanes, qu’il tue en seulement cinq ans. À ce jour, aucun traitement n’a été trouvé pour restreindre son action ou guérir les arbres contaminés. Seule solution : abattre pour éviter une plus grande propagation.

Détectée sur quatre platanes du parc Tastavin, la présence du champignon a conduit à une concertation entre la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) et la Ville de Montpellier. Elles ont ainsi enclenché le protocole phytosanitaire lié à ce genre de cas. Une stratégie qui débute par une phase d’abattage, organisée ici du 28 février au 4 mars 2022.

Sauvegarder la biodiversité 

Pendant la première phase de l’opération, 8 abattages urgents vont être réalisés. Ils concernent les 4 platanes contaminés ainsi que des arbres situés à moins de 35 mètres de ces derniers. Huit arbres supplémentaires, implantés à proximité de la limite, seront dévitalisés afin de limiter les risques. Durant la deuxième phase de travaux, qui devrait se dérouler en octobre prochain, une cinquantaine d’arbres additionnels seront abattus.

Nécessaires, ces abattages vont être supervisés par un écologue dans le but d’éviter des bouleversements au niveau de la biodiversité des lieux. Plusieurs mesures seront mises en place : pose de nichoirs à chouette hulotte, installation de nichoirs à chauve-souris, vérification en phase de chantier et sauvetage si nécessaire…

Une replantation d’ici la fin de l’année

Actuellement, un projet de réaménagement et de replantation est à l’étude. La Ville espère procéder au renouvellement de son patrimoine arboré dès l’hiver prochain, en choisissant des essences variées qui contribueront à la richesse du paysage local pour de nombreuses années.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.