Montpellier : une machine qui comprend les émotions humaines par la start-up Odaptos

Hérault Tribune Pro

L’intelligence artificielle au service de la compréhension des émotions est utilisée par la start-up montpelliéraine Odaptos, pour aider les sites à améliorer l'expérience de leurs utilisateurs.

Le boum des visioconférences entraîné par la crise du Covid a été l’élément décisif à la création de la start-up Odaptos en août 2020. Maximilien Joannides et Felipe Restrepo, cofondateurs d’Odaptos, se sont rencontrés à l’université de la Sorbonne, à Paris, avant d’entamer des études de Master en multimédia interactif. C’est à ce moment qu’ils identifient un besoin concernant l’évaluation des expériences des utilisateurs de sites. Leur idée a germé pour devenir une nouvelle façon, plus rapide et moins coûteuses, d’analyser les émotions humaines. Une solution présentée au Consumer electronics show (CES) à Las Vegas dans le Nevada début janvier 2022.

Ce nouvel outil s’adresse aux UX designers (concepteurs de l’expérience utilisateur). Il s’appuie sur la détection des émotions humaines en temps réel. Grâce à l’intelligence artificielle, il analyse et enregistre les ressentis des utilisateurs lorsqu’ils racontent leurs expériences en naviguant sur un site. Une innovation qui donne un peu le vertige, mais a déjà séduit de grands groupes comme de jeunes entrepreneurs. Car jusqu’à maintenant, la réalisation de nombreux entretiens avec des utilisateurs pour corriger les interfaces et le fonctionnement des sites, demandait aux UX designers de longues et coûteuses séances de tests, dont les résultats étaient traités manuellement.

Un marché à 2 milliards de dollars

Odaptos entend donner la possibilité aux 200 millions de sites actifs dans le monde, d’évaluer leur offre en ligne par simple visioconférence avec des utilisateurs. A l’issue des séances, l’outil livre son analyse détaillée des ressentis, des pensées, des paroles prononcées, des actes, etc. Des résultats que l’entreprise pourra mettre à profit pour améliorer son site web ou ses services en ligne, si elle les estime pertinents. Mais aussi un gain de temps et d’argent, selon la start-up, grâce à l’optimisation des possibilités offertes par l’intelligence artificielle. Notamment par l’utilisation du Machine learning, procédé basé sur une très grande quantité de données sur les comportements et sentiments des personnes interrogées. Les solutions actuelles se situant dans une fourchette de 5 000 à 10 000 euros, la réponse d’Odaptos coûte, elle, entre 50 et 100 euros pour 30 à 60 minutes d’entretien.

Si ce domaine est peu explorer encore en France et en Europe, il suscite de l’intérêt outre atlantique, en Californie et à Miami, mais également en France, à Lyon et Montpellier si l’on en croit les créateurs de la start-up. Il faut dire que le marché mondial des tests utilisateurs est évalué à 2 milliards de dollars à l’horizon 2024. Alors, pour ne pas rater leur lancement, la start-up montpelliéraine accélère la commercialisation de son nouvel outil en cherchant à lever des fonds et à recruter une vingtaine de collaborateurs d’ici 2023.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.