Philippe Lamouroux : « Notre ADN est avant tout d’accompagner les entreprises »

Lors de la soirée Ecozoom du 26 mars dernier, Philippe Lamouroux, président de l’Ordre des experts-comptables de Montpellier, a tiré la sonnette d’alarme quant à la volonté des pouvoirs publics d'asservir les professions du chiffre et ainsi de les détourner du cœur de leur engagement : l’accompagnement des entreprises.

En introduction à la soirée Ecozoom voulue par la profession régionale pour marquer son implication dans son écosystème territorial, Philippe Lamouroux, le président de l’Ordre des experts-comptables de Montpellier, a tenu à rappeler : « Notre ADN est avant tout d’accompagner les entreprises. » Et il n’a pas caché son inquiétude : « Nous vivons actuellement un moment charnière dans nos professions, qui nous fait balancer entre cette mission fondamentale d’accompagnement des entreprises et celle que veulent peu à peu nous imposer les pouvoirs publics en asservissant notre profession. »

« Le “commissairicide” est acté » 

S’adressant aux commissaires aux comptes, Philippe Lamouroux a rappelé : « Il y a un an, à cette même tribune, je lançais une alerte pour notre profession sœur qu’est le commissariat aux comptes et m’inquiétais du rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) que Bruno Lemaire souhaitait intégrer à la loi PACTE. Aujourd’hui, c’est quasiment fait. Le “commissairicide” est acté ».

La crainte de devenir de simples « commissaires à la fiscalité »

Le président de l’Ordre des experts-comptables de Montpellier a souligné : « Ce “commissairicide” vient après le visa fiscal, après l’examen périodique de sincérité confié aux organismes de gestion agréés, après la réforme territoriale de notre profession, qui précèdent l’attestation de certification fiscale et peut-être même bientôt un ersatz d’organisme genre Haut Conseil du Commissariat aux Comptes (H3C) en matière de lutte antiblanchiment ». Pour lui, tous ces éléments démontrent bien la pression subie par les professionnels du chiffre de la part de leur tutelle, le but étant de « nous faire devenir ce que j’appellerai des commissaires à la fiscalité ».

« N’hésitez pas à venir nous voir »

Souhaitant ne pas céder à la morosité et finir au contraire sur une note optimiste, Philippe Lamouroux a mis en avant l’intérêt du rôle d’accompagnement des entreprises par les professionnels du chiffre. Illustrant son propos par la nouvelle loi sur l’épargne salariale, il s’est adressé au public : « Messieurs les chefs d’entreprise, n’hésitez pas à nous consulter, car il y a de nombreuses choses à faire avec cette nouvelle loi, des choses extraordinaires en matière de gestion des ressources humaines ». Selon lui, pas de doute : l’entreprise a de plus en plus besoin de l’accompagnement de ses conseils en général, et de ses conseils spécialisés dans le chiffre en particulier.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.