PORTS du Languedoc Roussillon : Les sratégies des destinations portuaires Odyssea au coeur du débat

Présentation du modèle Odyssea et du partenariat avec Nissan Europe à la Préfète des…

Présentation du modèle Odyssea et du partenariat avec Nissan Europe à la Préfète des Pyrénées-Orientales

Présentation des stratégies des destinations portuaires Odyssea au groupe d’entrepreneurs réunis autour de Madame Josiane CHEVALIER, Préfète des Pyrénées-Orientales le 9 avril 2015


La Fédération Française des Ports de Plaisance (FFPP)  et l’Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon (UVPLR), présidées par Serge PALLARES et le Domaine de Cazes, dont le Directeur Général est Monsieur Lionel LAVAIL, ont organisé communément une rencontre professionnelle le jeudi 9 avril, à Rivesaltes, autour de Madame Josiane CHEVALIER, Préfète des Pyrénées-Orientales.

Cette rencontre, think tank ou laboratoire d’idées, articulée autour du développement économique dans le Département, a réuni plus d’une dizaine de personnalités comme Monsieur Jean-Claude MERIC, Directeur Général de la station de Gruissan et Secrétaire Général de l’UVPLR, Monsieur Claude MULLER, Directeur Europe Nissan, Monsieur Marc BARÈS, Président du Groupe BARÈS-CLAVERIE (Les Galeries Lafayette), Monsieur Jamal CHAHBOUN, Directeur Général de Phytotagante ou encore Monsieur Jérôme TIXADOR, Directeur de la Communauté de communes Sud Roussillon et Monsieur Philippe CALAMEL Directeur du Groupement Européen de Coopération Odyssea.

Les partenaires ont pu échanger leur point de vue sur les principes d’un nouveau tourisme plus qualitatif, solidaire, inclusif et valorisant les circuits courts, notamment en vue de satisfaire une clientèle plus diversifiée dans les Pyrénées-Orientales et en Languedoc-Roussillon, tout en augmentant le panier moyen de celles-ci et la durée de leurs séjours.

Ainsi, Messieurs Jean-Claude MERIC, Jérôme TIXADOR et Philippe CALAMEL ont pu présenter les principes de l’expérimentation du modèle Odyssea à Gruissan, Saint-Cyprien et en Région, pour le déploiement d’un tourisme bleu, à partir du port, vers la cité portuaire et l’hinterland, au moyen de produits touristiques structurés autour de quatre escales thématiques et des mobilités douces.

En effet, Gruissan, puis la Communauté de Communes Sud Roussillon, ont développé, à partir de leur station et ports de plaisance de nouveaux itinéraires et partenariats avec des producteurs ou prestataires touristiques de l’arrière-pays, soit un véritable cluster économique apportant de la valeur ajoutée au territoire et au séjour des visiteurs.

Cette itinérance est rendue possible par le concept tout à fait innovant des éco-gares, mis en place grâce à un partenariat fort entre la Fédération Française des Ports de Plaisance et le groupe Nissan. Ces éco-gares permettent aux touristes et visiteurs de découvrir le territoire autrement, via des véhicules ou vélos électriques et par le biais des technologies de l’information et de la communication (GPS préchargés des circuits ou encore Web AP).

Ces deux projets exemplaires, qui ont permis aux collectivités et ports de plaisance d’engager plus d’une centaine de partenariats économiques, ont été croisés avec l’expérience touristique unique proposée par la Maison Cazes, à Rivesaltes et à l’anse des Paulilles. Ces Domaines, forts d’une production biologique très qualitative ont diversifié leur activité, tout en engageant une montée en gamme de leurs offres. Le Domaine propose actuellement des produits packagés touristiques et vignerons tout à fait originaux, de la dégustation à l’hébergement, en passant par les ateliers de cuisine ou encore les séminaires et incentives.

De ces regards croisés portés sur le tourisme de demain des Pyrénées-Orientales, est ressortie une volonté forte des acteurs présents, dont Madame Josiane CHEVALIER, de dupliquer les expérimentations réussies, en déployant par exemple les éco-gares et le modèle Odyssea sur le territoire départemental et en accompagnant au mieux les porteurs de projets sur les dispositifs de l’Etat et de la DATAR (Commissariat de Massif).

De même, Messieurs Serge PALLARES et Claude MULLER ont proposé un partenariat inédit aux représentants du groupe des Galeries Lafayette et de la Maison Cazes, par l’implantation d’une écogare sur l’un ou plusieurs de leurs points de vente.

Ainsi, à l’issue de cette réunion, il semble qu’une dynamique durable ait été engagée en faveur de la croissance bleue et du modèle de développement touristique Odyssea, notamment pour favoriser la création d’emplois qualifiés, pérennes et non délocalisables, ainsi qu’une dessaisonalisation de l’activité touristique sur le territoire des Pyrénées-Orientales.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.