Saint-Brès : un forcené se retranche chez lui après avoir tiré à 3 reprises et menacé un adjoint au maire

Les habitants de Saint-Brès retiennent leur souffle depuis que 3 coups de feu ont retenti dans leur commune, aux alentours de 13h30. Depuis, le forcené auteur des tirs s'est retranché à son domicile. Des négociations ont actuellement lieu pour qu'il se rende aux forces de l'ordre.

Trois coups de feu pour un simple courrier

Il était environ 13h30, ce mardi 18 janvier, lorsqu’une dispute au sujet d’un banal courrier a éclaté entre un habitant du 12 avenue de Nîmes, à Saint-Brès, et Bruno Da Silva, adjoint au maire chargé de la vie associative et des festivités. Emporté par la colère, l’individu aurait menacé l’élu, avant de retourner en courant chez lui pour récupérer une arme, de redescendre et de tirer trois fois.

Une fois rentré chez lui, il se serait ravisé, redescendant pour ramasser les douilles au sol, peut-être pour éviter une éventuelle identification de l’arme dans une autre affaire. Le forcené s’est ensuite retranché chez lui, puis s’est installé sur son balcon, comme par défi.

Des négociations en cours

Des militaires appartenant au Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Lunel ont été dépêchés sur les lieux et ont entamé des négociations avec cet homme, afin qu’il se rende sans violence supplémentaire. Son appartement est cerné. On espère un heureux dénouement rapide de cette affaire.

On ignore pour l’instant si l’élu était directement visé par ces tirs ou s’il s’agissait plutôt de l’effrayer, mais il est établi que l’adjoint ne présente pas de blessures physiques.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.