Saint-Clément-de-Rivière, “Campus de Bissy” : la gendarmerie et la police interviennent

Ce jeudi 25 août, au matin, les militaires du groupement de gendarmerie de l’Hérault et les policiers de la Direction Inter-Départementale de la Police aux Frontières sont intervenus au squat “Campus de Bissy”.

©Twitter PoliceNat34

Sous la coordination de la préfecture, ils ont procédé à l’expulsion des occupants du squat de Saint-Clément-de-Rivière. Depuis plusieurs mois, le bâtiment de l’ancienne école supérieure d’action et de recherche commerciale était habité illégalement par une quarantaine de personnes.

Le 8 décembre 2021, le tribunal judiciaire de Montpellier avait ordonné le départ des occupants et avait accordé un délai de 6 mois pour les départs volontaires. Cependant, la situation était la même passé ce délai.

En réponse, le Préfet de l’Hérault Hugues Moutouh a fait appel à la force publique ce jeudi matin. Selon les autorités, 22 adultes ont été expulsés sans incident lors de cette opération, dont 10 personnes en situation irrégulière. Une d’entre elles est défavorablement connue des services de police pour des faits de violences.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.