Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SECHERESSE - Des restrictions d'eau renforcées dans une partie de l'Hérault

Les restrictions d'eau sont renforcées dans une partie de l'Hérault, où la quasi-totalité des…

Les restrictions d'eau sont renforcées dans une partie de l'Hérault, où la quasi-totalité des nappes phréatiques sont à des niveaux très bas, a annoncé mardi la préfecture de l'Hérault.

Le département « a connu un hiver particulièrement sec suivi d'un printemps faiblement arrosé, tendance qui est confirmée en juin », souligne la préfecture dans un communiqué. « Les derniers orages ont donné lieu à des pluies parfois abondantes mais très localisées ne pouvant compenser le déficit pluviométrique accumulé », ajoute-t-elle. La tendance à la baisse des eaux souterraines concerne 96 % des nappes héraultaises qui sont à des niveaux globalement plus bas que ceux constatés lors des dernières années sèches, précisent les services de l'État.

Les bassins versants de l'Hérault (qui coule du nord au sud du département), de l'Orb (ouest) et de la Lergue (nord) présentent début juillet des débits normalement constatés mi-août, voire fin août pour certains, poursuivent-ils.

Les mesures de limitations incluent :

– l'interdiction 24h/24 du remplissage des piscines privées,

– le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles,

– l'arrosage des terrains de sport, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés,

– l'interdiction du lavage des voiries,

– le fonctionnement des douches de plage 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.