Sète-Mèze : plus qu'une semaine pour expérimenter les navettes maritimes

Vous avez jusqu'au 27 novembre pour expérimenter les navettes maritimes entre Sète et Mèze.

(crédit photo : Sète agglopôle)

L’expérimentation de navettes maritimes va prendre fin. Vous avez encore 1 semaine pour prendre ce nouveau mode de transport entre le pont de la Gare de Sète et le port de Mèze.

7 allers/retours quotidiens, 6 jours sur 7 (sauf le dimanche) sont toujours au programme. Plus de 75 000 personnes ont tenté l’aventure depuis juin dernier, alors pourquoi pas vous ?

Fin de l’essai

Alignées sur les enjeux du SCOT (Schéma de cohérence territoriale) pour l’organisation et la coordination des transports durables, portées par François Commeinhes, maire de Sète et président de la communauté d’agglomération du bassin de Thau, l’essai touche à sa fin. L’opération a connu une bonne participation depuis l’été dernier.

Une alternative à la voiture

Le bateau Canauxrama V de la compagnie Sète Croisières possède 95 places dont 70 couvertes. Il était en circulation 7 jours sur 7 en juillet et août, et 6 jours sur 7 depuis la rentrée. Une attention a été portée aux horaires, adaptés aux flux professionnels et aux trains.
Il fallait compter 35 minutes de trajet pour relier le quai Descournut à Mèze et le quai de la gare de Sète, à 3€ l’aller simple, et 5€ l’aller/retour (carnets et abonnements également disponibles), il était possible d’embarquer vélos, poussettes et chiens tenus en laisse.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.