Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Sète s’engage dans des technologies innovantes pour réduire ses consommations d’énergie

Sète s’engage dans des technologies innovantes pour réduire ses consommations d’énergie Le Centre aquatique…

Sète s’engage dans des technologies innovantes pour réduire ses consommations d’énergie

Le Centre aquatique Raoul Fonquerne bénéficie désormais de technologies uniques en France. La Ville vient en effet d’inaugurer des installations innovantes et exemplaires en termes de développement durable.

Dans le cadre du Contrat de Performance Energétique conclu par la Ville de Sète avec Dalkia, le centre aquatique dispose de solutions sur-mesure destinées à améliorer ses performances énergétiques et environnementales.
Le système associe des énergies renouvelables  avec des technologies innovantes.

Concrètement, la mise en place de 3 pompes à chaleur permet de récupérer des calories dans l’eau de mer. Elles sont complétées par 300m2 d’ombrières hybrides. L’ensemble permet d’alimenter un réseau de chaleur qui produit de l’électricité et réchauffe l’eau des piscines. La production d’énergie ainsi créée étant supérieure aux besoins de la piscine, un partenariat a été passé avec l’IUT qui profite ainsi d’un mini-réseau de chaleur.
A la clé, une baisse de 14% des consommations d’eau et de 21% des consommations d’électricité dans les piscines.

A Sète, la transition énergétique est en marche.
Le CPE engagé depuis 2 ans s’applique à l’ensemble des installations collectives de chauffage, d’eau chaude sanitaire, de ventilation et de froid pour 105 bâtiments communaux. L’objectif est de diminuer les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre, réduire les coûts de fonctionnement, améliorer le confort et sensibiliser les usagers  et personnels à la démarche d’efficacité énergétique de la Ville. Les ¾ des travaux ont été réalisés durant les deux premières années afin d’atteindre rapidement les objectifs de baisse de consommation d’énergie.

Chiffres clés

– Investissements : 3 millions d’euros de travaux sur 3 ans.

Dont subventions ADEME : 175 760 euros pour les ombrières solaires mixtes suite à un appel à projet et 130 000 euros pour les pompes à chaleur et le mini réseau de chaleur reliant l’IUT à la piscine Raoul Fonquenre.

– 26% de baisse d’énergie primaire  et 29% de baisse des rejets CO2 pour les bâtiments communaux.

– 33 % de baisse d’énergie primaire et 51% de baisse des rejets CO2 pour les trois piscines.

– 14% et 21% de baisse respective des consommations d’eau et d’électricité pour les trois piscines.

– 300 m2 d’ombrières solaires hybrides / 3 pompes à chaleur sur eau de mer / 2 mini réseaux de chaleur.

– 300 k€ d’économie financière pour la ville.
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.