SICTOM Pézenas-Agde : amélioration des accès en déchèterie grâce à un système de badge

La fréquentation de la déchèterie étant de plus en plus importante, un contrôle d'accès est actuellement en déploiement.

Ce système avec un badge permet de répondre à différentes problématiques : il garantit la sécurité des déchèteries, permet une seconde vie aux objets, et met en place un accès réservé aux habitants des communes du SICTOM.

Les démarches

Pour obtenir le badge, il suffira de se connecter sur le site du SICTOM puis de renseigner les informations demandées. Les inscriptions se font communes après communes et tous les habitants vivant sur le secteur du SICTOM sont en droit de demander ce badge. Les communes prioritaires sont : Valros, Nézignan l’Évêque, et Montblanc.

Pour les particuliers, il faudra présenter une carte grise et justificatif de domicile de moins de 3 mois et pour les professionnels Carte(s) grise(s), extrait de Kbis de moins de 3 mois et RIB sont demandés.

Ce badge est valable sur toutes les déchèteries du territoire du SICTOM. Pour pouvoir l’utiliser, il faut dans un premier temps présenter le e-badge à la borne d’identification. Dans un second temps, la barrière s’ouvrira si le badge est valide. De ce fait, les utilisateurs pourront accéder aux quais de déchargement avant de sortir du site.

Ce qui ne change pas

L’accès pour les particuliers demeure gratuit sur les nombreux sites de déchèteries du SICTOM. De plus, l’accès des professionnels reste autorisé avec les inscriptions auprès du SICTOM. La facturation sera calculée en fonction des types d’apport et volumes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.