Suspecté de viols et traite de mineurs, Jacques Bouthier, PDG d'Assu 2000, incarcéré depuis samedi

L'affaire fait grand bruit depuis qu'elle est connue. Le PDG du grand groupe d'assurances Assu 2000, Jacques Bouthier, est suspecté de viols et traites de mineurs, mais aussi d'avoir prévu un enlèvement suivi de séquestration d'une mineure. Cinq de ses proches sont également mis en examen et placés en détention provisoire, dont son épouse.

Selon une première information révélée par RTL, l’assureur Jacques Bouthier, âgé de 75 ans et à la fortune personnelle très importante, est actuellement en détention provisoire. Il a été mis en examen le samedi 21 mai sur la foi d’une enquête préliminaire menée pendant deux mois. La justice le suspecte de traite d’êtres humains à l’égard de mineur, viol sur mineur de plus de 15 ans et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. Il a démissionné ce mardi 24 mai de son poste de PDG d’Assu 2000.

Nu dans un lit avec une ado de 14 ans

C’est la plainte d’une jeune femme de 22 ans devant un commissariat parisien qui a déclenché l’enquête. La jeune femme affirmait être régulièrement violée depuis 2016 par Jacques Bouthier, dans un appartement, en échange du droit d’y vivre. Isolée, sans argent et totalement seule, cette dernière n’avait apparemment aucune alternative. Subissant son sort, la jeune femme s’est tue jusqu’à ce que l’homme d’affaires lui demande de lui procurer une “remplaçante”, jugeant qu’elle-même devenait trop âgée.

La jeune femme aurait alors fait une vidéo montrant, dans un lit, Jacques Bouthier aux côtés d’une ado de 14 ans. Selon Le Figaro, l’homme d’affaires aurait aussitôt mobilisé plusieurs personnes de son entourage, dont son épouse, une amie de la plaignante, deux de ses employés et un ancien du GIGN pour voler la vidéo et obliger la jeune femme à quitter le pays. Mais elle est finalement parvenue à donner la vidéo aux enquêteurs.

Détention provisoire

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris, corroborant les dires de la jeune femme. Suite à cette enquête, Jacques Bouthier et 5 de ses proches, dont son épouse (selon France Inter), ont été mis en examen et placés en détention provisoire le samedi 21 mai.

Ils sont suspectés de traite et tentative de traite des êtres humains à l’égard de mineurs, viols sur mineure de plus de 15 ans, recours à la prostitution d’un mineur et agressions sexuelles sur mineure de moins de 15 ans. Le parquet les soupçonne d’association de malfaiteurs en vue de commettre le crime d’enlèvement et séquestration en bande organisée et de détention d’images pédopornographiques.

En quarante ans de carrière, Jacques Bouthier est parvenu à amasser l’une des plus grandes fortunes de France. Son patrimoine avoisinerait les 160 millions d’euros. Le PDG aurait démissionné de ses fonctions ce mardi 24 mai.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.