Tous aux Boutographies !

Attention, cette année, les Boutographies – rendez-vous tant attendu par les amateurs de photographie…

Attention, cette année, les Boutographies – rendez-vous tant attendu par les amateurs de photographie et les photographes eux-mêmes – se déroulent en mars, et non plus tard dans la saison. On y retrouvera des œuvres de photographes de nationalités diverses, tantôt attachés au reportage, tantôt plus attirés par l’esthétique. Tous sont des passionnés. Les prix 2013 ont été décernés. Parallèlement à la partie exposition se dérouleront des conférences-débats sous l’égide de Sauramps, des lectures de portfolios et divers événements. La première quinzaine de mars sera donc intensive sur le plan culturel ! A voir jusqu’au 17 mars 2013.

 

L’avis de Virginie MOREAU : Après avoir publié un dossier spécial dans son édition du 14 février dernier, l’Hérault Juridique & Economique vous rappelle la sélection officielle, les rencontres et les diverses animations… En plus du Pavillon Populaire et de la salle Saint-Ravy, n’oubliez pas de visiter les expositions “ hors les murs ” organisées dans les galeries photographiques montpelliéraines. Les Boutographies sont incontournables !

Visuel : Œuvre de Karolin KLÜPPEL (allemande) – série I never promised you a rose garden)

Notre sélection d’événements des BOUTOGRAPHIES 2013…

Mardi 5 mars
• à 18h30 : rencontre Sauramps “ Ces photographes qui publient ”, à la Maison des Relations Internationales, en présence de Georges VERCHEVAL, fondateur du musée de Charleroi. Avec les photographes et leurs éditeurs sera abordée la question de l’édition photographique : quel est l’apport du livre par rapport à l’exposition, à la mise en ligne des images et des textes ? Quelles sont les étapes et les démarches qui jalonnent un projet d’édition en photographie ? Quels sont les interlocuteurs à même d’apporter une aide à un tel projet ? Le débat sera suivi d’une vente-signature des livres présentés.

Mercredi 6 mars
• à 18h30 : rencontre Sauramps “De la critique photographique à la collection ” à l’auditorium du Musée Fabre, avec Georges VERCHEVAL, fondateur du musée de Charleroi, et Christian GATTINONI, critique d’art et intervenant à l’ENSP. Quels clichés choisir pour commencer ou compléter sa collection photographique ? C’est à cette question que répondront les participants.

Jeudi 7 mars
• à 18h : vernissage (hors les murs), au Centre d’Art La Fenêtre, de l’exposition dédiée à Christopher TAYLOR, pour sa série La Mémoire de l’oubli.

Vendredi 8 mars
• à 18h30 : vernissage (hors les murs), à la Galerie A la Barak, de l’exposition consacrée à Carol LETANNEUR, pour sa série La mère et l’enfant.

Samedi 16 mars
• de 19h à minuit : soirée de clôture et seconde soirée de remise de prix : remise du prix du public 2013 et du Coup de coeur ARTE Actions Culturelles au Bar EsplaConcept.

Sélection officielle

• Au Pavillon Populaire et à la salle Saint-Ravy : séries photos de Delphine BURTIN – Disparition • Sarah CARP – Roots • Alejandro ERBETTA – Reprises • Fabrice FOUILLET – Eurasisme • Karolin KLÜPPEL – I never promised you a rose garden • Marcus KOPPEN – The Girl got Balls • Camilla DE MAFFEI – The visible moutain Sarajevo • Christine MATHIEU – Quest of silence • Emmanuel PIAU – Tous ensemble, portraits de la France qui manifeste • Gilles PICAREL – Refuge • Sabrine TEGGAR – Mnemosyne et boîte de Pandore • Thomas VANDEN DRIESSCHE – Marcheurs. Et des projections…
• À la salle Saint-Ravy : Céline ANAYA-GAUTIER – Cœur de femmes.

Pour en savoir plus sur le programme, les lauréats des prix 2013, les lieux : www.boutographies.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.