L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

TOUS POUR AGDE - La campagne est lancée ! La troisième voie proposée !

C’est devant prés de 80  partisans et sympathisants et en présence de quelques uns de ses premiers  colistiers que Jean Louis COUSIN a présenté ce qui sera une liste de Rassemblement  d’Intérêt citoyen et Municipal  : TOUS  POUR AGDE. Jean Louis COUSIN a lancé un appel au assemblement non hégémonique d’une liste municipale qui n’arborera […]

C’est devant prés de 80  partisans et sympathisants et en présence de quelques uns de ses premiers  colistiers que Jean Louis COUSIN a présenté ce qui sera une liste de Rassemblement  d’Intérêt citoyen et Municipal  : TOUS  POUR AGDE.

Jean Louis COUSIN a lancé un appel au assemblement non hégémonique d’une liste municipale qui n’arborera pas l’étendard d’un parti. Il entend prôner une politique différente de celle qui a consisté à assister à un balai d’essuie glaces entre la droite et la gauche depuis 24 ans.

Jean Louis COUSIN veut  être le chef de file d’une autre alternative qui rassemblema différentes valeurs : Droite, Divers droite et Front National, telle qu’elle avait déjà été imaginée en 1995 lorsque Guy TOURREAU avait réalisé plus de 20 % des voix sous cette bannière unifiée. ( Régis PASSERIIEUX avait été réélu au premier tour )
Plus largement encore, Jean Louis COUSIN souhaite féderer un collectif de compétences citoyennes qui seront acceptées d’où qu’elles viennent.
 
Le leader de ce rassemblement a ensuite fustigé la gestion municipale d’un Maire ( Aucune ressemblance avec des faits ou des personnes existantes sur Agde ) qui centraliserait tous les pouvoirs, engagerait notre avenir et des dépenses publiques pharaoniques à hauteur de plusieurs millions d’euros dans le cadre d’” une équipe de deux ou trois proches ”  initiés en délaissant l’information préalable de la majorité des élus …  Un maire qui contracterait des projets qui dépasseraient par trois fois ou quatre fois les financements annoncés.

Un système de gestion qui alourdit une dette et qui inscrit notre ville «  dans le Top Ten des villes les plus endettées de l’hexagone »  ( 2000 € par habitants ) et que Jean louis COUSIN résume en deux adjectifs :  INCOMPETENCE  et IRRESPONSABILITE.

Vinrent ensuite les propositions alternatives et l’ossature des premières grandes lignes d’un programme de campagne.

La consultation préalable de tous les agathois pour chacun des grands projets envisagés devra l'être en connaissance de cause et de conséquences financières pour chaque » contribuable.

       Une priorité à l'emploi serait donnée au travers une relance économique de la ville

  • Les halles du Cœur de ville modernisée, agrandie et dotée d’un nouveau parking deviendrait un des poumons du Cœur de ville en devenant piétonnier ou une harmonisation des infrastructures  publiques et des terrasses commerciales verraient le jour afin d’en finir avec une anarchie peu engageante.
  •  La sécurité mise en avant comme un fléau du cœur de ville où les incivilités sont trop nombreuses et trop souvent impunies. La tolérance Zéro envers les incivilités est proposée.
  • Une vraie gare d’Agde, réaménagées et indigne de la vitrine d’une destination touristique majeure traversée par plusieurs millions de  passagers et qui ressemble à une gare de rase campagne.
  • Un passage à niveau qui en collaboration étroite avec la SNCF devra être supprimé « en faisant appel au nouveau député puisque l’ancien ne s’est pas occupé de ce dossier  »
  • Le Cap d’Agde et l’Île des Loisirs  doivent retrouver leur destination de loisirs en bannissant tous projets immobiliers densifiant l’urbanisme de la station.
  • Le renforcement de nouvelles activités qui doit allonger la saison et augmenter l’attractivité en développant l'emploi. Patinoire transformée en Zénith l’été, Bowling, Aquarium et restaurants à thèmes viendraient compléter l’offre existante. 
  •  Ce développement maitrisé sera accompagné par un renforcement de l‘utilisation préconisée des  nouvelles technologies  pour contenir le bruit et les nuisances dans l'enceinte des établissements de nuit. Ce développement devant s’inscrire dans une chartre de respect des anciens qui doit faire vivre en parfaite harmonie le nécessaire développement de notre attractivité touristique et la quiétude de nos ainés.
  • Le développement anarchique du Village Naturiste est pointé du doigt. Jean Louis COUSIN préconise de limiter les véhicules à l’intérieur, de réaménager et moderniser les infrastructures afin de développer la zone vers le haut pour une clientèle de qualité à haut  pouvoir d’achat qu’il faut encore développer.
  • La gestion des dérives est également mise en exergue afin de faire respecter les lois en ce qui concerne les excès médiatisés des ébats en lieux publics telle que la baie des cochons !
  • Le port d’Agde devenu, un immense garage à bateaux, devra associer les animations nautiques à celle de la tradition agathoise et du Grau d’Agde dont il faut respecter le coté familial pour ceux qui aiment la nature et la simplicité.
  • Respecter les associations et les aider à développer leurs activités. Jean Louis Cousin insiste sur la nécessité de jumeler le port avec d’autres destinations phares et à faire des échanges d’escales en cessant de prendre le plaisancier pour un tiroir caisse.

    Pour le candidat de ce rassemblement, ce sont des thèmes a affiner dans la concertation. Il terminera en appelant ceux qui le souhaitent à participer par leur contribution à cet édifice commun.
     


45 clichés concernant cet article sont disponibles sur notre page FACEBOOK

Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE




 

 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.