Tradition populaire : l'histoire du rhynchite de Pomérols racontée par l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée

Aujourd'hui, l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée vous raconte l'histoire du rhynchite de Pomérols.

18 des villes et villages de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée ont pour symbole un animal totémique enraciné dans la tradition populaire. À chacun sa légende, partez à la découverte de ces animaux fantastiques qui animent les fêtes votives et autres animations culturelles.

Le Rhynchite de Pomérols

Né en 2016, les Pomérolais se sont inspirés d’une histoire remontant au Moyen Age. En vrai, le rhynchite est une toute petite bête de la famille des coléoptères qui à cette époque dit-on à causé la destruction des vergers du village de Pomérols. Seules trois pommes d’un jeune pommier ont été épargnées grâce à la mixture à base de plantes de la garrigue qu’un enfant du village avait passée. L’histoire dit aussi que ce sont les villageois voisins jaloux de la qualité des pommiers de Pomérols qui ont introduit l’insecte ravageur. Dépités, les habitants ont arraché les pommiers et ont planté la vigne.

Son corps métallique grillagé est recouvert d’une toile qui arbore le blason de Pomérols. Une tête noire, un corps rouge, des yeux globuleux, six pattes velues, une longue trompe « suceuse » deux antennes voilà l’apparence surprenante de l’insecte. Les porteurs sont au nombre de cinq dissimulés sous la carcasse.

Pourquoi ce mot de totem ?

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : “ Et bien parce qu’il est le symbole du village, le marqueur identitaire. Chaque animal totémique a son village de prédilection avec son histoire et sa légende. Parfois, il retrace des événements tragiques du village mais aussi des périodes heureuses voire miraculeuses.

Où les voir ?

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : ” Rendez-vous aux fêtes de villages où ils paradent et déplacent avec eux une foule d’amateurs de traditions folkloriques. Petits et grands viennent alors se dandiner avec leur animal totem, au son de la musique traditionnelle occitane. Sous des apparences très désordonnées, leur déambulation est codifiée, ritualisée, toujours dans le but de créer des émotions fortes.

Tant que ça !

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : ” Les animaux totémiques sont nombreux en Occitanie et plus particulièrement dans le département de l’Hérault, une soixantaine. Auxquels on peut rajouter des nouveau-nés : Léo le Lion d’Aumes, le Rhynchite de Pomérols, le Loup et la Fée de Castelnau de Guers, l’Oignon de Lézignan la Cèbe, Le Cheval Marin d’Agde. Si vous voulez en savoir plus sur notre cheptel, ses traditions, son histoire… voici un livret où tout vous est raconté et présenté.”

En savoir plus

Totemic Fédération des totems occitans et catalans > site internet

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.