Variole du singe : alerte maximale déclenchée par l'organisation mondiale de la santé

La flambée de cas de variole du singe a poussé l’OMS à déclencher samedi 23 juillet une "Urgence de santé publique de portée internationale".

A ce jour, l’OMS a recensé près de 17 000 cas de variole du singe répartis dans 74 pays. Elle a déclenché la nuit dernière son plus haut niveau d’alerte. Un choix qui devait répondre à une situation qualifiée de “​​grave, soudaine, inhabituelle ou inattendue”.

Contacts

La principale source de contamination connue à ce jour provient d’un contact prolongé de la peau lors de rapports sexuels. Une grande partie des personnes touchées sont des hommes gays ou bisexuels. Mais l’OMS évoque la possibilité que le virus se transmette par contact avec des objets d’une personne infectée comme du linge.

Europe, l’épicentre

“J’ai décidé de déclarer une Urgence de santé publique de portée internationale”, a déclaré le directeur général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il a précisé qu’en dehors de l’Europe, le risque est modéré dans le monde. L’OMS recommande de vacciner les personnes les plus exposées.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.