VIAS PLAGE - Un nouveau poste provisoire pour la Gendarmerie

Le 1er août, M. Jordan Dartier, maire de Vias a accueilli les autorités civiles…

Le 1er août, M. Jordan Dartier, maire de Vias a accueilli les autorités civiles et militaires pour l’inauguration des hébergements temporaires des gendarmes engagés sur le dispositif estival de protection des populations (DEPP) et rendre hommage au colonel Arnaud Beltrame, héros national, en baptisant de son nom le poste provisoire avancé de la gendarmerie de Vias-plage.

M. le maire a rappelé la nécessité accrue de la présence des forces de l’ordre (gendarmerie et police municipale) dans ce secteur, qui connaît une affluence saisonnière importante, ainsi que le devoir de les accueillir dans les meilleures conditions.

Le colonel Frédéric Laurent, commandant en second le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault, a remercié vivement, au nom du général Jean-Valéry Lettermann l’effort de la municipalité pour la mise à disposition de ces logements modulaires très confortables.
Il a rappelé l’efficacité du DEPP composé de militaires de la gendarmerie départementale et mobile ainsi que de réservistes. Ce dernier contribue à maîtriser l’évolution de la délinquance alors que la population augmente dans de fortes proportions pendant l’été.

Avant le dévoilement de la plaque commémorative du colonel Arnaud Beltrame, M. Christian Pouget, sous-préfet de Béziers, a eu une pensée pour le militaire décédé ainsi que pour toutes les victimes du terrorisme.

Cet été, ce sont 31 gendarmes, 1 policier allemand et 11 policiers municipaux qui assurent la sécurité des estivants et le contrôle des flux.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai eu un appel d’une femme âgée qui vit seule, au bout du chemin du Clôt, à proximité de la plage du Delta. Le terrain de loisirs qui se trouve à l’extrémité juste avant le rond-point est occupé par un couplé de jeunes avec un gros chien depuis quelques jours. Ils ont planté leur tente tout près de l’habitation juste derrière la clôture, qu’ils ont dégradée. Ils profitent de l’absence de cette dame pour visiter sa propriété. Les squatters auraient pris du linge étendu et un tuyau d’arrosage. Cette maman est inquiète. J’ai prévenu la police municipale, qui ne peut rien faire. Or, il y a des risques d’incendie. La dame désemparée connaît les propriétaires qui habitent vers Clermont-l’Hérault mais n’a pas leur téléphone pour les prévenir afin qu’il fassent le nécessaire pour les expulser.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.