ACTUALITÉS : PARFUM DE SCANDALE - Les vrais raisons de la colère de Jean Luc Mélenchon

 

PARFUM DE SCANDALE - Les vrais raisons de la colère de Jean Luc Mélenchon

Est ce que la grosse colère de Jean Luc Mélenchon allant jusqu'à bafouer l'autorité policière et judiciaire cacherait elle une affaire bien plus gênante pour lui ?

Une relation trés intéressée 

Quand les policiers sont arrivés mardi matin à 7h00 au domicile du leader de la France insoumise, il n'était pas seul. Ils ont eu la surprise de tomber nez à nez avec Sophia Chikirou, la présidente de la société Mediascop qui aurait facturé près de 1,2 million d'euros de prestations lors de la campagne présidentielle.

"Le patron de La France insoumise et la communicante entretiennent en réalité de longue date, selon nos informations, une relation extra-professionnelle", indique Mediapart qui ajoute : "Celle-ci pourrait relever de la seule vie privée des deux intéressés mais prend désormais, à la lueur des investigations judiciaires, une dimension d'intérêt général".

"Je suis célibataire"

Et les journalistes d'investigation soulignent : "Si l'enquête devait confirmer le soupçon qui a présidé à son ouverture, cela signifierait que les sommes incriminées perçues par madame Chikirou l'auraient été à l'occasion d'une campagne présidentielle dirigée par un homme politique avec lequel elle partage une relation intime régulière."

De son côté, Jean-Luc Mélenchon a réagit en dénonçant un système "Macronie-parquet-médias" : "Je m'attendais à quelque chose de ce type. Des 'fuites' qui confirment ce que nous savons sur le coup monté qu'est cette opération contre la France Insoumise et contre moi personnellement. En toute hypothèse, à l'état civil et aux impôts je suis célibataire. Et jusqu'à cet article, je me croyais seul auteur de ma vie privée." précise t-il un peu gêné par cette révélation bien embarrassante à ce stade de l'enquête.

Des prix anormalement élevés

La société Mediascop aurait facturé des services à des prix anormalement élevés, selon Radio France qui met en lumière la "double-casquette" de Sophia Chikirou : elle est "à la fois donneuse d'ordre en tant que directrice de la communication et prestataire majeure de la campagne de Jean-Luc Mélenchon", en tant que directrice de la société Mediascop. Avec l'accord de la direction de la campagne, elle pouvait ainsi fixer elle-même les prix des prestations qu'elle fournissait...

De quoi écorcher une nouvelle fois l'image du présidentiable du parti de la France insoumise qui a toujours fait campagne pour une éthique irréprochable en politique.

La rédaction d'hérault-tribune (20-10-18)     46161 vues

Retour    Imprimer

 

Madenian sete bandeau
SORTIES.gif
ATOL - OPTICIEN
Galeries Lafayette 3J mars 2019 bannière
cpro horizontale
AMAE menuiserie bannière
objectif renov banniere adaptation logement
OT CAPDAGDE MEDITERRANEE : SORTIES.gif
EDEN banniere
Salon du couteau 2019 banniere
Bannière olivier et kevin
L'escale Affiche
AGDE - SANTONI
RTL 2 bannières 2019
BALNEOCAP réouverture 2019 banniere
BANNIERE RICHEMER
Bannière Printemps du nautisme 2019
MAISON GIL AGDE
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
nouribio horizontal
Brasil grill bannière
GISS BANNIERE
Archipel de l'eau bannière
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE