Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - 5 années de Sarkozisme, 5 années de d’Ettorisme ! Le bilan est le même :par Richar REY

Fidèle à son mentor dans tous les domaines, ayant voté tous les projets de…

Fidèle à son mentor dans tous les domaines, ayant voté tous les projets de lois de l’ancienne majorité, Gilles d’Ettore s’est associé totalement à la politique suivie par l’ancien gouvernement :
Casse des services publics. En particulier de l’école et il convient d’insister sur ce point tant il est présent dans la mémoire de nombreux parents d’élèves agathois.
Mise en place de l’inégalité fiscale privilégiant les héritiers et rentiers au mépris de millions de travailleurs, de salariés pauvres incapables de boucler correctement leurs fins de mois.

Rejet et dédain vis-à-vis de la volonté populaire : en faisant adopter en catimini une nouvelle constitution européenne parfait décalque de celle que les français avaient refusé par référendum quelques mois plus tôt. Le tout également grâce au soutien du PS. Ce même dédain qu’il montre envers sa population en refusant tout débat sur les fusions d’agglomérations.

Dans tous les secteurs, Gilles d’Ettore n’a cessé d’obéir à la voix de son maitre plongeant le pays dans le marasme et l’incertitude. Mais au-delà de la politique nationale, que voyons-nous sur cette circonscription ? Un chômage qui atteint des records, en particulier sur Agde où l’on se demande si un actif sur deux travaille. Des familles en grande précarité forcées d’aller chercher secours auprès d’associations face à un Etat qui se désengage de plus en plus. Des pans entiers de notre économie laissés à l’abandon : Oui, Mr d’Ettore, vous qui vous enorgueillissez en permanence du travail effectué, qu’avez-vous fait pour l’agriculture, la pêche, la pisciculture qui sont pourtant les fleurons de notre économie locale, seuls à même d’apporter des emplois pérennes à nos jeunes ?

Connaissez-vous vraiment la vie de ces jeunes qui peuplent notre territoire ? Souvent forcés à l’exil à cause du manque d’industries locales, de travail tout simplement, ceux qui restent n’ont plus guère les moyens de se loger dans les villes qui les ont vu naître. Loyers exorbitants, absence de logements sociaux, tel est votre bilan Mr le Députant sortant !

Vous êtes finalement le député absent ! Absent de votre ville où inégalités et insécurité prospèrent. Absent de votre circonscription en n’apportant guère de secours aux activités économiques pourtant bien sinistrées. Absent enfin de l’Assemblée où, outre vos absences à répétition, vous n’avez jamais défendu notre territoire comme il doit l’être, comme il mérite de l’être.

Nous avons tous en tête le souvenir, pas si lointain, d’un député qui, lui, a toujours répondu présent et assuré l’ensemble de ses fonctions avec dévouement et dignité : François Liberti. Sébastien Andral en est le digne successeur ! Issu du monde ouvrier et du syndicalisme, les préoccupations des citoyens de cette circonscription, il les connait pour les vivre chaque jour. Lui seul sera à même de porter tous les besoins légitimes de notre territoire.

Son ambition n’est pas un jour de devenir ministre ou secrétaire d’état mais simplement d’être un député actif, présent, disponible, toujours à l’écoute de ceux qui souffrent le plus.
De la devise de l’ancien président « Travaillez plus pour gagner plus », vous n’avez, Mr d’Ettore, retenu que la seconde partie en cumulant tellement de fonctions qu’outre la difficulté de devoir les faire rentrer sur une carte de visite, vous n’avez finalement rien fait. A cette phrase précédente, vous auriez du privilégier la maxime populaire suivante : « Qui trop embrasse mal étreint ! ».

Pour un vrai changement à gauche, pour que le nouveau gouvernement suive la volonté des salariés, travailleurs, un seul choix est possible : Voter Sébastien Andral ce dimanche.”

Pour le parti de gauche
Rey richard

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.