AGDE - ADENA - Retour sur la Fête de la Nature, 20 mai 2016

Retour sur la Fête de la Nature, 20 mai 2016 « Gérer les zones…

Retour sur la Fête de la Nature, 20 mai 2016

« Gérer les zones humides agathoises, des métiers, une passion. »

A l’occasion de la fête de la Nature 2016, deux sites naturels protégés Agathois appartenant au Conservatoire du littoral ont été mis à l'honneur : La Réserve Naturelle Nationale du Bagnas et le site Natura 2000 des carrières de Notre Dame de l’Agenouillade (mares de Baluffe).

La première partie de la soirée s’est passée de 18h à 20h sur le Grand Bagnas, non loin de l’étang de Thau. L’animateur nature de la réserve, Matthieu FAJON a présenté le site, sa gestion, ses métiers, son fonctionnement. La visite a été ponctuée d'observations de bon nombres d'oiseaux paludicoles (inféodés à la roselière et au marais) à savoir des petits passereaux : les Rousserolles effarvates et turdoïdes au cri très caractéristique, la grande famille des majestueux hérons, le ballet incessant des canards et de la flore notamment une multitude de plantes comestibles dont la salicorne dont l'étimologie vient des mots latins sal : le sel et cornu : la corne. Puis, les 21 participants ont partagé un pique-nique dans le cadre idyllique de la maison de la Réserve en attendant le coucher du soleil.

La deuxième partie de la soirée s’est déroulée sur le site Natura 2000 des Mares de l’Agenouillade au Grau d’Agde. Julien AZEMA, garde-gestionnaire de la CAHM, a commencé par présenter la grande histoire de ce petit site atypique intimement lié aux coulées de lave du Mont Saint-Loup, en passant par l'Antiquité avec les premières extractions de blocs de basalte qui ont permis l'édification de nombreux monuments en pays agathois, à la 2ème guerre mondiale avec l'installation d'un camp de travail dont 2 blockhaus et des traces de baraquements sont encore visibles et vont être valorisés prochainement. Il en est venu à la genèse des mares, habitat temporaire et très rare, puisqu’on en compte que 4 sites sur le pourtour méditerranéen. Il a ensuite exposé ses missions de suivi des batraciens et de maintien de l'ouverture des mares afin qu'elles restent accueillantes pour la faune et la flore aquatiques typiques ce milieu naturel. Il a ensuite appris au public à reconnaître les différentes espèces d’amphibiens qui peuplent ces anciennes carrières aujourd'hui végétalisées, c'est la panacée pour les Tritons marbrés et palmés, le Crapaud calamite et le Pélodyte ponctué, autant d'espèces qui font la richesse du site et la joie des petits comme des grands qui ont fait leur connaissance.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.