Agde : bande dessinée, manga,... le Festival d’Angoulême vu par La Promenade Au Phare

Actualité du Festival d’Angoulême oblige, nous vous parlons aujourd’hui de bande dessinée.. ou plutôt de manga (comment ça, « c’est pas pareil »?!)

Beaucoup de lecteurs hésitent à se lancer dans le manga. Séries qui s’étendent parfois sur de nombreux volumes, méconnaissance des codes du genre ou crainte que les ouvrages ne soient pas de qualité : de nombreuses raisons expliquent cette appréhension, alors nous vous proposons aujourd’hui deux séries pas très longues, d’une très grande qualité, et qui nous paraissent un excellent moyen de se lancer dans une nouvelle aventure de lecteur…

« Le Tigre des neiges », de Akiko Higashimura

Akiko Higashimura est une mangaka très connue au Japon, mais encore peu lue en France. Dans cette série de 10 volumes ( ce qui est assez court pour un manga!), elle donne sa version de la vie de Uesugi Kenshin, personnage historique, seigneur de guerre japonais qui a inspiré de nombreuses œuvres de fiction.

Mais son regard est singulier, car, s’appuyant sur une documentation sérieuse, elle envisage la possibilité que ce personnage bien connu ait été une femme en réalité.

Loin de la biographie historique qui pourrait être pénible à lire, Higashimura se rélvèle une grande conteuse, et ce manga d’une grande fluidité se lit d’une traite. Passionnante et rigoureuse historiquement, elle n’oublie pas de glisser quelques pointes d’humour pour aérer son fil narratif et elle n’hésite pas à se mettre en scène elle-même lors des passages plus explicatifs, ce qui ajoute au dynamisme de son œuvre.

Comme tout ce que les éditions « Le lézard noir » proposent en manga, celui-ci est d’une grande qualité et vous rendra sans nul doute accro à cette forme de littérature dessinée.

« L’école emportée », Kazuo Umezu

Kazuo Umezu est un mangaka légendaire au japon, où on l’appelle « le Dieu et le Maître du manga d’horreur », dont il est le pionnier. « L’école emportée », série publiée en France en 6 volumes est  sa première œuvre majeure et date d’il y a 50 ans : elle n’a pas pris une ride au niveau du dynamisme des planches. Le thème est très classique pour le genre, puisqu’il s’agit d’une variation autour de « Sa majesté des mouches », de William Golding : des enfants se retrouvant seuls au monde, sans adultes. Maintes fois revisité, ce thème est ici, comme souvent, un prétexte pour parler de la reproduction des schémas sociaux.

Œuvre à ne pas mettre entre toutes les mains (lire : pas destinée aux enfants) tant le traitement est sans concession, il est utile d’avertir le futur lecteur de ne pas s’y tromper : le traitement graphique typique des années 70 et qui pourrait laisser penser qu’elle est destiné aux plus jeunes est trompeur. Il ne s’agit pas d’une œuvre naïve comme celles que l’on a pu voir adaptées en dessins animés dans les années 80.

« L’école emportée » est un manga dur et âpre qui n’hésite pas à faire des enfants les premières victimes -ce qu’ils sont en réalité lors d’une catastrophe…

D’autres ouvrages de Kazuo Umezu sont disponibles à la librairie, car beaucoup de fans de Junji Ito (un mangaka actuel a grand succès) n’ont peut-être pas pu apprécier l’influence majeure que Umezu a eue sur leur idole.

Et un détail qui a son importance : nous acceptons désormais le Pass Culture !

La Promenade Au Phare

Librairie indépendante généraliste

31 rue Brescou à Agde (parking du cinéma Le Travelling)

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.