La Promenade au Phare : une chronique littéraire placée sous le signe de la photo et du cinéma

Retour de la chronique littéraire réalisée par les libraires de "La Promenade au Phare" (Agde).

De l’art et des flingues ! Voilà ce que nous vous proposons dans cette nouvelle chronique. Des flingueuses de préjugés sur le talent des femmes photographes et des flingueurs à gogo (mais pas que…) dans ce monument de la critique de cinéma américain. Deux bijoux explosifs et poétiques à mettre sous le sapin !

Histoire mondiale des femmes photographes

“Les femmes ont-elles une histoire?” est la question qui ouvre ce sublime livre à la couverture pop et provocante. Si Titiou LECOQ y répond largement dans son nouvel essai Les grandes oubliées, Luce LEBART et Marie ROBERT répondent plus précisément ici dans le domaine de l’art et de la photographie. Qui ne connaît pas DOISNEAU, CAPA ou CARTIER BRESSON ? Qui a entendu parler d’Imogen CUNNINGHAM, Dorothea LANGE ou Consuelo KANAGA?

Et pourtant, les femmes photographes ont innové techniquement et esthétiquement, elles ont couvert des conflits, ont dénoncé l’horreur ou révélé le sublime, aussi bien que ces messieurs.

Ce livre manifeste présente 450 œuvres de 300 femmes photographes du monde entier, de la naissance de cet art à l’aube du XXIe siècle. 160 femmes du monde des arts ont également été invitées à restituer la diversité de ces parcours artistiques.

Luce LEBART est historienne de la photographie, commissaire d’exposition et correspondante française pour la collection Archive of Modern Conflict. Marie ROBERT est conservatrice en chef au musée d’Orsay depuis 2011, chargée de la collection de photographies. L’histoire mondiale des femmes photographes est un ouvrage de référence mais surtout un fabuleux témoignage en image sur ces femmes passionnées et créatives trop souvent restées dans l’ombre des maîtres.

Histoire mondiale des femmes photographes par Luce Lebart et Marie Robert est paru aux éditions Textuel.

Amis américains : entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood par Bertrand TAVERNIER

C’est la bible que se doit d’avoir tout cinéphile. Bertrand TAVERNIER qui, avant d’être réalisateur, fut attaché de presse et critique de cinéma, livre une dissection méticuleuse du cinéma américain de 1945 à nos jours.

Il réunit dans cette œuvre monumentale des entretiens avec des cinéastes mythiques ou oubliés, de John FORD à TARANTINO en passant par Elia KAZAN ou Alexander PAYNE, des illustrations, affiches, couvertures de magazine, bref, les fruits d’une recherche passionnée sur cinq décennies.

C’est un livre qui se déguste comme une boîte de chocolats à Noël. On va y chercher des réponses, on se laisse séduire par la biographie d’un artiste ou des photos, on feuillette, on assouvit sa boulimie de gourmandises cinématographiques, on le garde toujours à portée de main pour satisfaire ses envies ou une curiosité titillée par la diffusion de l’un de ces chefs-d’œuvre.

D’après TUCO (le truand) “il y a deux sortes de gens, ceux qui creusent et ceux qui ont un revolver… Moi m’sieur j’dirais qu’y en a trois, ceux qui creusent, ceux qui ont un revolver et ceux qui lisent Amis américains… sûr !”

Amis américains : entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood par Bertrand Tavernier est édité par Actes sud.

Pour le confort de vos petits souliers sous le sapin, La Promenade au Phare (Agde) a adapté ses horaires jusqu’à Noël : votre librairie est ouverte tous les jours du lundi au samedi, de 9h à 13h et de 15h à 19h et le dimanche matin de 10h à 13h. A bientôt !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.