Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE / BEZIERS - Le tribunal a rendu son verdict sur les agresseurs d'un policier agathois

Nous relations les faits dans notre édition d'hier.A l'issue de son service de nuit,…

Nous relations les faits dans notre édition d'hier.

A l'issue de son service de nuit, un policier agathois s'était fait agresser au petit matin sur le trajet le ramenant à son domicile.

Il est environ 5h00 dans la nuit de samedi à dimanche, quand des jeunes gens rentrant d’une soirée festive passée au Cap d’Agde, circulent à vive allure dans un véhicule sur la route départementale 612 en direction de Béziers. 

Cette portion étant limitée à 80 km/h et nouvellement équipée d'un radar tourelle, d'autres automobilistes respectant le code de la route se font presser par ce véhicule qui lance des appels de phare pour forcer le passage et continuer sa course folle.

Cette conduite dangereuse n'est pas du goût du policier hors service qui le fait savoir en gardant sa trajectoire et sa vitesse constante, respectueuse du code de la route.

Une queue de poisson pour le stopper

Le conducteur de la “voiture folle” insiste pour doubler. Les provocations fusent lors du dépassement ce qui agace vivement le policier. L'ayant doublé, le chauffard excité fait alors une queue de poisson pour stopper le véhicule de l'homme seul. Il s'arrête en pleine voie et sort de son véhicule avec le passager avant.

Se sentant agressé, l'homme seul décline alors sa qualité de policier et tente de ramener les deux protagonistes à la raison mais rien n'y fait, il doit faire face à un déchaînement de violence.

Des coups de poings 

Les deux belligérants lui assènent des coups-de-poing à la face. Sur ce, un automobiliste témoin des faits, s'arrête pour porter assistance au policier. Les auteurs de violences sont alors maîtrisés et attendant l'arrivée des gendarmes qui ont interpellés et placés en garde à vue les agresseurs.

Un jugement exemplaire

Ce mardi après midi, ils sont passés en comparution immédiate devant le Tribunal de Grande Instance de Béziers.

Multirécidiviste, le chauffard a été condamné à 18 mois de prison dont 12 ferme avec mandat de dépôt.

Le passager, primo délinquant, a lui écopé de 8 mois de prison avec sursis, 150 heures de TIG ( Travaux d'Intérêt Général) et 2 ans de mise à l'épreuve.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.