L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

AGDE - GOLF - Un chantier d'envergure !

La Création d'un nouveau parcours de 27  trous est en marche avec le lancment des travaux d'extension de 9 trous supplémentaires présenté sur le site  par Claude GOUDARD le directeur du Golf au maire d'Agde à son adjoint aux sports et à la presse locale. Sur le plan de l'extension, on voit qu'au nord de la […]

La Création d'un nouveau parcours de 27  trous est en marche avec le lancment des travaux d'extension de 9 trous supplémentaires présenté sur le site  par Claude GOUDARD le directeur du Golf au maire d'Agde à son adjoint aux sports et à la presse locale.

Sur le plan de l'extension, on voit qu'au nord de la voie rapide, se situent les trous 3, 4, 5, 6 et 7 ; au sud, les trous 1, 2, 8 et 9.
Les trous 3 – 4  et 5 seront aménagés sur l'ancienne décharge du Petit Pioch.
Les trous 1 et 9 sont créés sur l'actuel Golf.

Le chantier a débuté le 15 octobre 2012 sur la partie nord. La phase actuelle porte sur la partie située entre le bois de Saint-Martin et le parc Accrobranches.

La semaine du 22 octobre 2012, le chantier concernera l'aménagement de la future piste cyclable, qui contournera à terme les trous 6 et 7.

Une fois la piste réalisée, l'actuelle piste, qui descend directement sur le domaine Saint-Martin, sera fermée et le chantier pourra s'étendre aux trous 6 et 7, hormis la partie située à l'extrémité du trou 7, en bas de la partie nord, puisque cette zone se trouve actuellement sous le coup d'un arrêté préfectoral à la demande du conservateur.

En effet, au cours du mois d'août, 3 pressoirs à raisins antiques, dont un en très bon état de conservation, ont été mis au jour sur le site. Ceux-ci datent d'il y a 2 000 ans.

La Ville va donc mandater une entreprise spécialisée, afin de poursuivre les fouilles.

S'agissant de la nouvelle piste cyclable, celle-ci permettra de rejoindre la future passerelle, qui offrira à terme un passage aux voiturettes des golfeurs, aux golfeurs, aux cyclistes et aux piétons au dessus de la voie rapide. Après, il sera possible, comme c'était le cas jusqu'ici, de partir soit vers Batipaume, soit vers l'actuelle piste cyclable qui descend de Saint-Martin jusqu'au rond-point des Tours de Saint-Martin depuis la rue Volvire de Brassac.

A partir du 24 octobre, le chantier aborde également la partie sud du parcours, au niveau des bois qui se trouvent entre l'actuel Golf et le parc Accrobranches.
Il s'agit là d'une phase visant à abattre les arbres qui ne peuvent être conservés sur le site. En contrepartie, la Ville, dans sa politique de Développement Durable, en replantera tout autant : 74 arbres sur la partie nord du site dans un premier temps, puis le projet prévoit de paysager l'ensemble des abords de la piste cyclable située sur la partie nord.
Une fois les arbres coupés, les archéologues viendront fouiller le site début décembre, puis la Ville pourra retirer les souches et procéder à l'aménagement à proprement parler.

Fin mai 2013, le nouveau parcours sera semé afin d'être utilisable par les golfeurs à compter d'octobre 2013.

La passerelle sera quant à elle terminée fin juin 2013.
Les études la concernant sont en cours jusqu'en décembre 2012. La passerelle, métallique, sera ensuite fabriquée en atelier à compter de janvier 2013 puis les différentes pièces seront acheminées sur site en avril.

Elle sera enfin assemblée et montée en une nuit au mois de mai.



PLAN MASSE ROUTING GOLF


12 clichés concernant cet article sont disponibles sur notre page FACEBOOK

Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.