AGDE - La première édition du Festival Tribute a enchanté le Cœur de Ville

Nouveauté dans le calendrier des animations nocturnes de cette saison 2017, le Festival Tribute,…

Nouveauté dans le calendrier des animations nocturnes de cette saison 2017, le Festival Tribute, qui met à l’honneur des groupes de musique reprenant des morceaux de groupes très connus, a assurément trouvé son public.

Dimanche 6 août, sur les deux scènes installées places de la Marine et Jean Jaurès, ce sont quatre formations qui se sont produites, pour le plus grand plaisir du public présent. Tout d’abord, Walter Gallay, rockeur français, est venu interpréter, en acoustique, les titres de l’une de ses idoles, Bertrand Cantat, du groupe «Noir Désir». Autre ambiance avec The Curist, qui, comme son nom l’indique, a fait revivre le son du groupe culte «The Cure», avec, en prime, un chanteur habillé et maquillé comme l’était le légendaire Robert Smith. En seconde partie de soirée, Soft Parade est venu jouer les morceaux les plus connus du groupe californien «The Doors», célèbre autant pour le son du piano-basse de Ray Manzarek que pour la personnalité hors-normes de son chanteur Jim Morisson. Enfin, les femmes ont été à l’honneur avec le groupe des Ladies Ballbreaker, qui a mis le feu à cette soirée, toutes guitares dehors, en interprétant les tubes du groupe rock «AC/DC», devant un public conquis.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.