Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Patrimoine ou vestiges oubliés?

Je me permets une petite contribution à la réflexion des prétendants aux responsabilités, et…

Je me permets une petite contribution à la réflexion des prétendants aux responsabilités, et à celle de tous les agathois.

C’est bien à la municipalité, toutes les municipalités, qu’incombe le devoir de faire perdurer ce qui existe et, est témoignage du passé.
C’est de sa responsabilité de protéger, de valoriser, d’exposer, bref, de faire découvrir tout ce qui participe à la vie des agathois: le patrimoine communal.
Une petite partie de ce vaste patrimoine, par son ancienneté, son utilité passée, son histoire, doit garder une vie à nos yeux et dans nos mémoires, dans notre quotidien.

Si nous voyons bien la cathédrale (pas assez à entendre plusieurs estivants) et comprenons son utilité passée et présente, nous voyons moins bien les restes des remparts de l’ancienne ville. Soit qu’ils ne sont plus dans l’alignement d’une rue de l’agglomération actuelle, soit, que leur bel appareillage disparrait derrière l’herbe envahissante.
Pas plus visibles les piliers des portes de l’ancienne ville.
Eux, disparraissent derrière les enseignes, notre indifférence, ou notre méconnaissance.
Encore moins visible cette grande amphore garde-manger nommée glacière, dissimulée derrière un mur et sous un toit croulant.
Surtout pas visibles (privés) et peu connus des agathois, les restes des cloîtres des Pénitents Gris ou de Notre Dame, une des deux capelettes restantes, les belles entrées des anciens hôtels privés.
Inconnus ou inexistants, les souterrains, les cuves, les arcades, les colonnettes,….et quoi d’autre, certainement beaucoup de vestiges.

Quoi pour les mettre en valeur? Pas un écriteau, pas une pancarte, rien pour raviver le souvenir, aviver la curiosité, faire découvrir ces vestiges.

Qui pour les mettre en valeur? Quelques très respectables animés dans quelques associations sur des sujets particuliers?

Non, c’est bien à une municipalité d’élus de s’en soucier, de prendre ce problème au sérieux.

Agde regorge de témoignages de son passé, dont, malheureusement beaucoup d’infracstructures ont disparu, seuls quelques éléments sont encore visibles pour rappeler que cette ville a vécu beaucoup de vies d’agathois avant les nôtres.

Mais savons-nous lui montrer en retour que nous en sommes conscients et que nous l’aimons et la respectons pour cela?

Apparemment pas assez.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.