L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

AGDE POLITIQUE - La relance économique au coeur du débat du second tour des élections municipales

Si l’heure est à la relance économique un peu partout en France, elle l'est d'autant plus dans la plus grande station balnéaire de France où la saison touristique va enfin pour voir démarrer et où un second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin. Arrivé largement en tête avec plus de 47 % des […]

Si l’heure est à la relance économique un peu partout en France, elle l'est d'autant plus dans la plus grande station balnéaire de France où la saison touristique va enfin pour voir démarrer et où un second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin.

Arrivé largement en tête avec plus de 47 % des voix, le maire et président de l'agglomération Hérault-Méditerranée Gilles d'Ettore est en première ligne depuis le début de la crise sanitaire.

Distribution de masques, aides aux entreprises, organisation de la collecte des ordures ménagères et la reprise scolaire, organisation des plages dynamiques, les services de la ville et de l'agglomération auront multiplié les initiatives pendant la période de confinement.  Les électeurs devront se prononcer sur cette série de mesures.

Après la crise, l'heure est maintenant à la relance économique et ce sujet semble s'imposer comme le thème majeur de l'entre deux tours des élections municipales. Les trois candidats, qualifiés pour le 2nd tour, se sont récemment exprimés sur le sujet.

La rédaction d'hérault-tribune vous propose un tour d'horizon des différentes déclarations.  

La santé et la relance économique au coeur des préoccupations du candidat Thierry Nadal

Avec un peu plus de 28 %, le docteur Thierry Nadal, arrivé en seconde position, place la santé au coeur des préoccupations du second tour. “Cette épidémie a bouleversé toutes nos certitudes” affirme le médecin pour qui la santé et la gestion économique et sociale sont désormais ses priorités. Son projet de centre de thalassothérapie, fer de lance de sa campagne du 1er tour, semble quelque peu oublié au profit de la création d'un véritable service d'urgences hospitalières et d'une CPTS ( Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) sur la commune.

Afin de relancer l'activité touristique, le candidat sans étiquette mais de tendance centre-gauche propose de prendre “ les mesures d'accompagnement nécessaires ” sans pour autant les citer.

Germain Castel, l'un de ses colistiers n'est pas très optimiste sur l'avenir de la commune. “Cette crise sanitaire va être suivie de crises économique et sociale qui vont engendrer une remise en question de toutes les subventions que ce soit au niveau départemental, régional ou national : finis la passerelle sur l’Hérault, la restructuration de la promenade suivant un projet très controversé, ou la grande mascarade du doublement du pont sur l’Hérault qui n’existe que dans une photo de complaisance !

Pour Jean-Louis Cousin, “La mairie ne pourra pas se lancer dans de grandes opérations”

Même son de cloche du côté de Jean-Louis Cousin, candidat du RN arrivé en 3eme position avec un peu plus de 15 % des voix : ” La Mairie ne pourra pas se lancer dans de grandes opérations car, elle aussi, aura dépensé encore plus que de coutume. Par ailleurs elle aura subi et subira de nombreuses pertes de recettes liées au tourisme et aux entreprises. La  Mairie, déjà exsangue, devra revoir ses prétentions à la baisse, ainsi que l’Agglo “.

 

” Lancer la saison touristique par des actions fortes” pour Gilles d'Ettore

Pour autant, l'heure n'était pas à la résignation ce mercredi matin au Cap d'Agde mais aussi en coeur de ville d'Agde. En ce jour ensoleillé, Gilles d'Ettore recevait le Président du conseil départemental Kléber Mesquida et René Moréno, élu à la région Occitanie, venus pour annoncer une série de mesures afin de relancer l'économie locale.

Tout d'abord, Vinocap, le plus grand rendez-vous à ciel ouvert des amateurs de vins des vignobles de l'Hérault pourra avoir lieu du 12 au 14 juillet 2020. Le Préfet de l'Hérault a donné son accord sur la nouvelle organisation de l'évènement élaborée par les services de l'agglomération.

Des cofinancements et partenariats renforcés 

Autre bonne nouvelle, “Vinocap Sud de France” devient “Vinocap Hérault Sud de France”. En d'autres termes, le département de l'Hérault devient partenaire majeur de l'évènement et vient abonder à la même hauteur que la Région en termes de financement de l'évènement qui devrait donc grossir en terme de notoriété et de retombées économiques sur l'agathois.

Sur le coeur historique de la ville d'Agde, Kléber Mesquida a confirmé les engagements financiers du département sur le projet municipal de la passerelle reliant le bas de la promenade au parc Belle-Isle abritant la villa Laurens.  Le cofinancement du département sera même augmenté puisque ce projet sera intégré au plan de relance du département qui a été voté par l'assemblée départementale à hauteur de 100 millions d'euros.

Selon une étude menée par la DRAC ( Direction Régionale des Affaires Culturelles), la villa Laurens dont les travaux de rénovation sont quasi achevés, devrait attirer 150 000 visiteurs / an dans le coeur histoire de la ville. De quoi véritablement changer la donne dans ce quartier qui ne demande qu'à retrouver une certaine attractivité.

 L'ouverture au public de ce symbole de l'Art nouveau dans notre région, devrait avoir lieu d'ici quelques mois.

Enfin, le dédoublement du pont de la RD 612 enjambant l'Hérault entre Agde et Vias a également été confirmé ce matin par le Président Mesquida. Les travaux devraient même pouvoir être entrepris plus tôt que prévu puisque l'État a décidé de simplifier et de raccourcir les démarches administratives afin de relancer l'économie au plus tôt.

Nous reviendrons sous 24 h en vidéo sur l'ensemble de ces annonces.

  

 

 

 

Sur le même sujet :

AGDE / AGGLO – Une série de mesures vient d'être annoncée en soutien aux entreprises

LE CAP D'AGDE – Vinocap repositionné en début de saison

HERAULT – La CCI s'implique dans la reprise

AGDE – Après le soutien de l'État, la passerelle envisagée par Gilles d'Ettore reçoit l'appui du département

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.