Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE – Usage de faux et vols de colis à la poste ?

Que se passe t-il au dans les livraisons de colis au sein de la…

Que se passe t-il au dans les livraisons de colis au sein de la Poste ?

Alors que la plupart des colis sont livrés en temps et en heure, il semble qu'il n'en soit pas de même en ce moment dans le quartier du Monaco.

Nous relatons ci-dessous le témoignage que nous avons reçu d'une commerçante ayant pignon sur rue : 

“Notre commerce, situé boulevard du soleil, reçoit très régulièrement des colis sans vraiment de soucis particulier. Mais depuis fin juin, le service n'est plus vraiment à la hauteur. Le 23 juin, nous avons signalé à l’expéditeur ainsi qu’aux services de la Poste qu’un colis ne nous avait pas été remis. Pourtant le suivi sur internet indique : « colis vous a été livré le 23 juin 2017 ». Ce jour là, nous étions pourtant bien présents”. 

Alors que la commerçante pensait que le colis avait peut être été intercepté et conservé par une personne indélicate, l’histoire qu'elle a découverte est tout autre et semble révéler des faits bien plus graves.

Une imitation de signature suivi du vol de colis 

Nous avons bien entendu réclamer le colis au sein des services de la Poste et nous avons alors constaté une imitation de notre signature sur le bordereau de réception et au final, le colis a disparu”.

Un commerce pris en otage 

“Depuis notre réclamation, plus aucun colis ne nous est livré ! Alors que nous attendions une livraison le 1er août, le livreur, toujours le même, a remis un bordereau de retrait dans notre boite aux lettres.  Nous l’avons alors interpellé en lui demandant de nous donner le colis puisque nous somme présents” précise la commerçante.  

” Je ne vous livre plus puisque vous m'accusez de vol !» se verra t'elle répondre par le jeune préposé à la poste qu'elle prendra en photo dans la foulée. ( photo n°1).

Désespérée mais toujours combative, elle se connecte alors sur le site de suivi de courrier et découvre la mention suivante : « absent, mis à votre disposition à la poste » (Photo n° 2).

L'histoire ne s'améliore pas pour un autre colis qui devait être livré le 2 août. La commerçante indique qu'il n'y a eu aucun passage et aucun bordereau de retrait laissé. Par contre, le suivi internet du colis indique : “absent sera présenté le prochain jour ouvré » mais le 3 août, toujours pas de livreur !

Des crachats en direction du commerce

Maintenant, quand le livreur passe dans le quartier, il s'arrête devant notre commerce et crache en notre direction. C'est incroyable.  Alors que nous avons tenté une résolution à l’amiable :  à savoir la restitution ou le remboursement de la marchandise volée et ce malgré la gravité des faits faux et usage de faux suivi de vol. Je ne veux pas faire d'histoire, en pleine saison j'ai vraiment autre chose à faire, je veux simplement retrouver un mode de fonctionnement normal avec la poste qui doit tout de même un service à ces usagers”.

Le livreur en question, agé d'une vingtaine d'années, n'en démord pas : il a laissé le colis dans la boite à lettres du commerce.

Pourquoi ne l'a t'il pas remis en mains propres ?

Comment a t-il pu dés lors avoir eu une signature de réception sur le bordereau ?

C'est désormais aux enquêteurs du commissariat de Police de résoudre cette énigme puisqu'une plainte a été posée en fin d'après-midi.

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.