L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

AGDE - VOYAGE AU COEUR et au FAIT de la CATHEDRALE SAINT ETIENNE

Cette rubrique ” Images Brutes ..Sans commentaire ” est ouverte à tous et poursuit sa route sur Hérault Tribune. Cette rubrique donne une vision brute sans aucun commentaire de l’actualité locale et laisse à chacun le soin de découvrir ou d’analyser en laissant, s’il le souhaite ses propres commentaires Nous accueillons aujourd’hui des photos de […]

Cette rubrique ” Images Brutes ..Sans commentaire ” est ouverte à tous et poursuit sa route sur Hérault Tribune.
Cette rubrique donne une vision brute sans aucun commentaire de l’actualité locale et laisse à chacun le soin de découvrir ou d’analyser en laissant, s’il le souhaite ses propres commentaires

Nous accueillons aujourd’hui des photos de Michel DESNOS qui  propose un reportage au coeur et au fait de la Cathédrale Saint Etienne d’Agde.

L’archiprêtre Yannick CASAJUS accompagné par le plus authentique des Agathois  Antoine CATANZANO ”  Grand Maistre de la confrérie du Saint Christ de Saint Sever ”  ont laissé l’objectif de Michel  immortaliser les vues internes des coulisses de la Cathédrale Saint Etienne afin de les proposer au plus grand nombre des Agathois.
 Quelques vues captées au fait de la Cathédrale dont le clocher domine à 35 m  proposent une vue dominante et panoramique  des vieux quartiers de notre coeur de ville.

Cet édifice appartenant au patrimoine culturel de notre commune est par ailleurs parfaitement entretenu en regard d’autres joyaux plus délaissés tels que le Fort Brescou.  
 Malheureusement l’exiguïté des lieux  ne permets pas une visite publique du monument  dont il faut tout de même parcourir des 180 marches  pour parvenir au sommet 


195  clichés concernant cet article sont disponibles sur notre page FACEBOOK

Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


La cathédrale Saint Etienne expliquée aux visiteurs


La cathédrale Saint-Étienne d’Agde est une ancienne cathédrale catholique romaine située dans la ville d’Agde, dans le département de l’Hérault. Elle est dédiée à saint Étienne. La ville est le siège de l’évêché d’Agde du Ve siècle jusqu’en 1790.

Sa principale particularité est d’avoir été construite en pierre volcanique noire provenant du mont Saint-Loup, ce qui accentue le caractère imposant de ses fortifications.

C’est en 1173 que l’évêque Guillaume entreprend la fortification du bâtiment sur les fondations d’une ancienne église romane du Ve siècle, construite sur l’emplacement d’un ancien temple grec dédié à Diane. La cathédrale présente l’un des plus beaux exemples d’église romane fortifiée de la région.

La cathédrale Saint-Étienne est une cathédrale impressionnante de par sa couleur noire, ses fortifications et ses proportions. C’est le basalte extrait des carrières proches qui a donné cette couleur si marquante aux murs du bâtiment. Avec son donjon qui culmine à 35 mètres de hauteur et ses créneaux de château fort avec mâchicoulis et l’épaisseur des murs de 2 à 3 mètres en font une forteresse inviolable.

Le cloître roman qui jouxtait la cathédrale a été détruit en 1857. C’est avec des éléments provenant du cloître détruit, tels les chapiteaux et les colonnettes, que l’on a construit peu de temps après la chapelle Notre Dame, actuelle entrée de la Cathédrale.

En 1901, Maurice Puget construit un orgue romantique composé de 22 jeux, 2 claviers 56 notes, 1 pédalier 30 notes. Il était mécano-pneumatique pour le tirage des jeux et les claviers/pédalier. Il possédait un combinateur à cinq poussoirs pour des combinaisons générales allant des flûtes au Tutti. Dans les années 1956, on fit quelques modifications. Cet orgue de qualité médiocre fut remplacé à la demande de (mr), responsable de la commission des orgues auprès des monuments historiques, par un nouvel instrument.

L’orgue actuel, d’esthétique baroque de l’Allemagne moyenne, fut construit en 1990 par Gérald Guillemin,
facteur d’orgues à Malaucène (Vaucluse), il est inspiré d’un orgue Gottfried Silbermann tel que Jean-Sébastien Bach aurait joué. De l’ancien orgue, on a récupéré la face avant à 4 tourelles surmontées d’un lanterneau et trois plates-faces, ainsi que le bourdon de 16′ en merisier. L’orgue possède 29 jeux, 2 claviers de 56 notes et un pédalier de 30 notes

La cathédrale est dotée de 5 cloches . Quatre d’entre-elles sont installées dans la chambre des cloches au sommet de la tour- clocher, fondues en 1894 et 1895 par Burdin-Aîné, fondeur à Lyon. La 5ème cloche est située sur le toit du clocher et sert uniquement de tintement pour l’horloge, fondue en 1665 par Daniac Fulcrand à Béziers, elle est classée monument historique depuis 1959.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.