Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGGLO BEZIERS - "SAUVIAN, scandale à la cérémonie du 14 juillet" par Jacques NAIN

Les quatre porte-drapeaux de la cérémonie du 14 juillet 2019.Le porte-drapeau des représentants des…

Les quatre porte-drapeaux de la cérémonie du 14 juillet 2019.

Le porte-drapeau des représentants des Harkis est le troisième en partant de la gauche.

 

« Lors de la cérémonie du 14 juillet, le maire de Sauvian refuse de serrer la main au porte-drapeau des représentants des Harkis. Face à une telle attitude, nous sommes outrés, scandalisés et révoltés » affirment avec force Jacques Nain et les membres de l’association CHOISIR SAUVIAN.

À Sauvian, en cette belle journée ensoleillée, la cérémonie de la Fête Nationale était prometteuse. C’était sans compter sur le maire de Sauvian qui, via son policier garde du corps particulier, demandait avec opiniâtreté au porte-drapeau des Harkis de se retirer du défilé.

Face à l’insistance de la présidente de l’association départementale des Harkis et la menace d’un dépôt de plainte pour discrimination, le maire de Sauvian était dans l’obligation de céder.

À l’issue de la cérémonie, dans le cadre des remerciements, de façon ostensible et volontaire le maire de Sauvian serrait la main des trois autres porte-drapeaux présents mais passait avec mépris et indifférence devant le porte-drapeau des représentants des Harkis sans le saluer.

Moins d’une semaine après ses propos abjects, « On n’est pas dans la merde. Un juif arabe à Sauvian, on ne l’avait pas ça avant » lors de la dernière réunion de la CABM pour évoquer le choix du nom d'Alfred Nakache pour la future piscine communautaire, le maire de Sauvian récidive dans une discrimination raciale.

« Face à une telle attitude, nous sommes outrés, scandalisés et révoltés » affirment avec force Jacques Nain et tous les membres de l’association CHOISIR SAUVIAN.

Ils rappellent que le porte-drapeau est chargé d’arborer le drapeau tricolore lors des manifestations commémoratives nationales. Cette mission est hautement symbolique puisqu’elle permet d’afficher les valeurs de la République et ainsi de rendre hommage, au nom de la Nation française, aux combattants et aux disparus.

Créé par arrêté ministériel du 26 juillet 1961, le diplôme d’honneur de porte-drapeau est refondé par l’arrêté du 13 octobre 2006, publié au journal officiel du 20 octobre 2006. À la demande des associations, les porte-drapeaux sont désignés à la suite d’un examen de leur dossier par une commission nationale ou départementale. Ils sont titulaires d’un diplôme.

L’arrogance du maire de Sauvian vis-à-vis de l’Histoire est méprisable. Personne ne peut en toute indifférence mettre autant d’ignominie sur le compte d’une prétendue dérision surtout quand, à huit jours d’intervalle, il y a une récidive manifeste.

« Un scandale ! Le drame des harkis constitue une des pages honteuses de l’Histoire de France, comme l’ont été l’instauration du Statut des juifs ou la rafle du Vel d'Hiv aussi, autant de déshonneur et de transgression à la neutralité républicaine de la part un homme public mérite d’être dénoncé » insistent Jacques Nain et les membres de l’association CHOISIR SAUVIAN.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.