Benoit Hamon, ancien candidat à la présidentielle, lance son mouvement dans l'Hérault

  “Vous voulez une société plus juste, plus démocratique et écologiste ? Vous croyez aux…

 

 

Vous voulez une société plus juste, plus démocratique et écologiste ? Vous croyez aux valeurs de la gauche et qu’il faut la reconstruire ? Vous voudriez vous engager mais de manière différente, pour porter des idées, élaborer un projet autour de vous de manière concrète ?

Construire ensemble une république où les citoyens ont le pouvoir, l’égalité comme exigence, l’écologie comme principe. » C’est en ces termes que le Mouvement du 1er juillet (M1717) appelle à la mobilisation.

Ainsi à travers toute la France, plusieurs milliers de sympathisants ont créé plus de 500 comités locaux pour rejoindre ce mouvement né à Reuilly de leur rencontre avec Benoit Hamon* et Yannick Jadot ce 1er juillet 2017.

Ce rassemblement nécessaire s’opère autour des valeurs humanistes que sont la solidarité, le partage, la tolérance, la fraternité tellement utiles pour appréhender le futur que nous désirons tous ardemment. Il prend en compte les enjeux environnementaux, la révolution numérique et la robotisation qui doivent amener toute société responsable à reconsidérer le partage du travail.

Les militants se mobilisent de façon horizontale pour faire avancer leurs idées et les porter au niveau national mais aussi au niveau local. Dans les métropoles (Paris, Marseille, Nantes, Toulouse, …) les M1717 se structurent autour d’ateliers de réflexion thématiques (Travail, Éducation, Agriculture et Alimentation durable, Démocratie, Discrimination, Féminisme, Écologie, Jeunesse, Santé,..) pour préparer ce nouveau parti qui sera lancé officiellement les 2 et 3 décembre 2017.

L’Hérault n’est pas en reste, ainsi dans la première semaine de juillet le M1717 Montpellier Métropole et le M1717 Basse vallée de l’Hérault ont vu le jour après que des sympathisants se soient rencontrés spontanément à la suite d’un appel sur les réseaux sociaux. Une première assemblée générale a permis l’élaboration d’une charte garante d’un fonctionnement participatif de ces membres. Une partie de cette soirée a été consacrée à un échange autour de tables thématiques.

Aujourd’hui, le M1717 existe bel et bien, il se positionne comme une vraie force politique de propositions, européennes et située à gauche. Nombreux sont celles et ceux qui voient dans ce mouvement une réponse à la politique qui depuis des décennies a échoué, ils appellent à se mobiliser et à rejoindre les comités du département : « Faisons une force qui nous unit et trouvons des solutions à nos divergences, faisons avancer nos idées pour une société plus juste et plus harmonieuse. Ensemble soyons plus forts ! »Faisons une force ce qui nous unit et trouvons les solutions à nos divergences, faisons avancer les idées d’une société plus juste et plus harmonieuse : ENSEMBLE SOYONS PLUS FORTS !

Pour rejoindre un comité :

–          pages facebook (M1717 – Montpellier Métropole, M1717 Basse vallée de l'Hérault)

–          site de Montpellier Métropole : www.m1717mtp.org

–          page spécifique pour Basse vallée de l’Hérault sur le site www.m1717mtp.org

–          groupes facebook (M1717 Montpellier Métropole – Général, Comité M1717 Basse vallée de l'Hérault, M1717 Groupe Hérault (34))

 

*Info de dernière minute : Visite de Benoit Hamon à Montpellier jeudi 16 novembre – toutes les infos sur pages et site M1717 ci-dessus.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.