BESSAN - La maison de retraite "Jardins des Tuileries" joue la carte de la sécurité

La maison de retraite "Jardins des Tuileries" de Bessan joue la carte de la…

La maison de retraite “Jardins des Tuileries” de Bessan joue la carte de la sécurité

La sécurité des résidents et des personnels de la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » demeure une priorité.

Sous l’égide du centre communal d’action sociale et du directeur de l’établissement, François Costalat, de nombreux aménagements ont été engagés ces dernières semaines : travaux d’étanchéité du toit, mise en sécurité du toit-terrasse, création d’un local pour le personnel et prochainement extension du secteur protégé pour les pensionnaires touchés par la maladie d’Alzheimer.

Ce dernier projet a été récemment présenté à Sébastien Frey, conseiller départemental et à Géraldine D’Ettore, conseillère régionale.

L’amélioration de la sécurité s’est aussi matérialisée au niveau médical par l’achat d’un pousse-seringue permettant un confort de soins dans les difficiles cas d’une fin de vie. A ce titre, la Padrime (association locale de lutte contre le cancer), présidée par Paule Tissot, a pleinement participé à l’acquisition de ce matériel en assurant son achat et sa mise à disposition auprès de la maison de retraite. Grâce à ce nouvel équipement, les résidents concernés n’auront plus à se déplacer vers un établissement hospitalier.

Cette initiative complète les nouvelles technologies mises en place sous l’impulsion de François Costalat, à savoir la télémédecine dont l’établissement est un site pilote. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.