BESSAN - Les chefs de jeunesse ont choisi leurs demoiselles d’honneur

La fête locale approche à grands pas. Tout récemment, Bertrand Vidal et Max Roques…

La fête locale approche à grands pas. Tout récemment, Bertrand Vidal et Max Roques ont été élus chefs de jeunesse 2012 lors d’une sympathique réunion en mairie organisée en partenariat entre la municipalité, le comité des fêtes et les amis de l’âne de Bessan.

Ces deux jeunes garçons vont représenter la jeunesse bessanaise durant l’ensemble des festivités et auront l’honneur de procéder à la réfection annuelle de l’âne de Bessan qui sera au cœur de la fête de la Saint-Laurent du samedi 4 au mercredi 8 août prochains.

Selon la tradition, pour les aider dans leurs différentes tâches, les chefs de jeunesse doivent choisir trois jeunes filles.

Elles seront les demoiselles d’honneur durant la fête et participeront à leurs côtés et au même niveau de responsabilité à la préparation des réjouissances en partenariat étroit avec la municipalité et les différents partenaires.

Max et Bertrand ont ainsi récemment choisi leurs demoiselles d’honneur qui sont Lucie Demontis, Mégane Fernandez et Laura Simon.

Désormais, les cinq représentants de la jeunesse, aidés par leurs amis et leurs proches, vont avoir à cœur de s’impliquer dans la vie locale et ainsi démontrer, une nouvelle fois, que les jeunes savent faire la fête à Bessan tout en conservant les traditions et en y apportant un nécessaire esprit de modernité.
 
Ville de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet.


Chefs de jeunesse2012

Demoiselles d'honneur2012

chefsjeunesseetdemoiselles2012

 
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.