Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

BESSAN - Rencontre avec... Véronique DANGLA, Responsable du service Urbanisme et des Elections

Rencontre avec… Véronique Dangla, Responsable du service Urbanisme et des Elections de la ville de Bessan De manière régulière, la municipalité donne la parole aux agents communaux afin de mieux appréhender leurs missions. Ci-dessous reproduit l’entretien avec Véronique Dangla, responsable du service Urbanisme et des Elections en mairie de Bessan. Vous êtes aujourd’hui responsable du […]

Rencontre avec… Véronique Dangla,

Responsable du service Urbanisme et des Elections de la ville de Bessan

De manière régulière, la municipalité donne la parole aux agents communaux afin de mieux appréhender leurs missions. Ci-dessous reproduit l’entretien avec Véronique Dangla, responsable du service Urbanisme et des Elections en mairie de Bessan.

Vous êtes aujourd’hui responsable du Service Urbanisme et du Service des Elections, quel a été votre parcours ? Je suis rentrée à la mairie de Bessan en 1989 en qualité de commis administratif, suite à la réussite d’un concours. Au départ, mes tâches étaient très diverses et touchaient différents domaines : comptabilité, ressources humaines et urbanisme. La commune se développant, de nouveaux postes ont été créés, chacun pouvant trouver sa spécialité. Réussissant mon concours de rédacteur, je me suis orientée et spécialisée dans l’urbanisme. C’est un vaste domaine qui induit une étroite collaboration avec le maire et les élus, car mon rôle est d’appliquer la politique urbaine choisie pour le territoire au travers du Plan Local d’Urbanisme (Plu). Ce dernier est un document en perpétuel mouvement qui fait l’objet de modifications et de mises à jour régulières.

Quelles sont vos principales missions ? Je participe aux réunions de travail sur les projets urbains : actuellement secteur de l’Oppidum, de la Renga, de Tiraquiouls ou encore de Négacots. J’échange avec les services techniques, notamment en ce qui concerne le volet voirie et réseaux. Ce sont des échanges très constructifs et positifs car chaque service fait part de ses observations, afin que ces futurs lieux de vie soient conçus dans les meilleures conditions. Au niveau des autorisations du droit des sols, la commune n’instruit pas les autorisations d’urbanisme. J’accueille donc le public, je réponds à leur demande et leur donne tous les renseignements nécessaires afin que leur projet aboutisse au mieux. J’enregistre alors les dossiers, je les pré-instruis et ils sont transmis au service de la communauté d’agglomération pour instruction. Une proposition de réponse est par la suite transmise, puis présentée au maire pour signature. Les règles en matière d’urbanisme s’appliquent selon le code de l’urbanisme et le règlement du Plu. Si ces règles ne sont pas respectées, il arrive de refuser un projet ou bien d’intenter une procédure judiciaire si une construction est réalisée sans autorisation. Dans ces cas-là, je lance alors une action en justice en lien avec la police municipale.

Qu’en est-il du cadastre. Ce service est-il sous votre responsabilité ? Effectivement, des tâches foncières me reviennent, telle la gestion des ventes sur le territoire. Je travaille en partenariat avec les notaires, la Safer ou encore l’agence foncière de l’Hérault. Nous essayons de préserver au mieux les zones agricoles et naturelles en évitant la cabanisation. Par ailleurs, pour toute occupation sur le domaine public dans le cadre de travaux, de déménagement, de pose d’échafaudage, aussi bien par des entreprises que par des particuliers, une autorisation est nécessaire et mon rôle est de délivrer un arrêté de voirie. Enfin, en plus de ce volet urbanisme, je gère la révision des listes électorales avec les commissions électorales et organise la mise en place des scrutins lors des élections. L’année 2017 sera d’ailleurs une année chargée dans ce domaine.

Quelle est votre implication sur les projets de la ville ? Mes fonctions m’amènent à travailler aussi bien avec le maire, les élus, le directeur général des services, des partenaires extérieurs : des expériences enrichissantes et diversifiées. Mon rôle est d’être vigilante, en m’informant régulièrement sur les nouvelles lois qui modifient notre quotidien. Il faut être à la fois à l’écoute des administrés, tout en appliquant les règles qui régissent notre pays. Cela est parfois mal perçu par le public venu à ma rencontre… mais c’est sur ce principe que notre société est fondée. La ville de Bessan évolue et s’agrandit. Des projets sont menés par l’équipe municipale en place et mon rôle est de répondre à leur demande avec mon expérience et mes connaissances.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.