BESSAN - Top départ pour l'aménagement de l'espace Louis Baldy en centre-ville de Bessan

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont traité de nombreux…

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont traité de nombreux sujets dont celui, important pour le dynamisme du centre-ville, de la réhabilitation de l’espace Louis Baldy. Cet espace se situe route de Marseillan et contribue, notamment, au stationnement du centre historique entre le boulodrome des Peupliers, la Promenade, les jardins familiaux et la maison de retraite. Un point stratégique que la municipalité se devait d’aménager.

Ainsi, lors de la séance tenue à huis-clos à la salle des fêtes et diffusée sur internet, le nouveau chiffrage du projet a été validé. Si le contexte sanitaire actuel ne vient pas perturber le calendrier envisagé, les travaux devraient se réaliser avant l’été. Ils vont principalement consister en la réfection des sols du parc de stationnement existant, l’intégration de l’éclairage public, la création d’un mail piétonnier pour relier la maison de retraite au centre-ville…

D’un montant estimatif de 695.000 euros, le projet a d’ores et déjà obtenu le soutien de la région Occitanie et du département de l’Hérault. Pour la mairie, ces travaux demeurent essentiels et viennent en complément de la requalification engagée avec la réhabilitation de la Promenade et, prochainement, de la Grand’rue. Pas moins de 304 places de stationnement seront aménagées, un atout considérable pour le centre-ville. En attendant la possibilité d’y intégrer des ombrières photovoltaïques.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.