Béziers : Biodiv-Wind lève 800 000 euros

Par Hubert VIALATTE Vous ne le savez sûrement pas : des caméras sont installées…

Par Hubert VIALATTE

Vous ne le savez sûrement pas : des caméras sont installées sur les mâts des éoliennes, pour protéger… les oiseaux. La solution brevetée de Biodiv-Wind (Béziers), baptisée SafeWind, permet aux exploitants de champs d’éoliennes de détecter les intrusions de faune volante, pour éviter que celle-ci ne soit blessée ou tuée par le mouvement des pales.

« En bout de pale, une éolienne peut aller jusqu’à 300 km/heure. Ces vitesses n’existent pas dans la nature, et les oiseaux ne peuvent pas les anticiper », détaille Henri-Pierre Roche, fondateur et dirigeant. Or, la destruction d’espèces, a fortiori protégées, peut entraîner des fermetures de parcs éoliens pendant plusieurs mois. Biodiv-Wind développe des effarouchements acoustiques et des systèmes qui ralentissent le mouvement des pales.

Export et éoliennes en mer : 2 terrains de conquête

La société, qui a déjà équipé 200 machines en Europe, vient de lever 800 000 euros auprès de 2 investisseurs régionaux – l’AREC Occitanie (Région Occitanie) et Sofilaro (Crédit Agricole du Languedoc) – et de son actionnaire historique. L’objectif est d’investir dans l’intelligence artificielle afin de mettre sur le marché, d’ici six mois, « des solutions d’identification automatique d’espèces. A ce jour, l’exploitant d’éoliennes peut juste voir la taille de l’oiseau, mais il ignore s’il est protégé ou pas ». Biodiv-Wind dispose d’un million de vidéos de détection d’oiseaux. Chacune a été disséquée par l’équipe, composée à 25 % d’ornitho­logues et d’écologues. Prochaine étape : la conquête de marchés mondiaux et de l’éolien en mer, qui demandera des développements spécifiques. Biodiv-Wind (26 salariés) réalise un chiffre d’affaires de 3 M€, dont 20 % à l’export.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.