BEZIERS - Succès de la première "Puerta Grande" des Arènes

Samedi 24 mai de 10 à 17 heures, la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois…

Samedi 24 mai de 10 à 17 heures, la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois (FCTB), avec l'aide matérielle de la mairie, ouvrait grande les portes des arènes de Béziers pour une journée “Puerta Grande”. Une première, permettant au moins à six cents personnes  accompagnées d'une bonne centaine d'enfants de découvrir ce lieu emblématique de la ville, son histoire et celle de la tauromachie. Dès l'entrée, avant de pénétrer dans le ruedo, l'exposition de photos de Jean Pierre Albouy et Fabien Charot mettait dans l'ambiance.

En fin de matinée, en présence du maire de Béziers, R. Ménard, de son épouse, députée de l'Hérault, du président de la CTEM et adjoint à la tauromachie, B. D'Abbadie et de l'empresa des arènes R. Margé, Robert Mula président de la FCTB assurait le succès certain de cette manifestation.

Matin et après-midi, les groupes visitant les corals, les chiqueros, la chapelle, le palco, l'arastre, le patio de caballos, l'infirmerie… découvraient ainsi ces lieux méconnus du public ; visites vraiment exceptionnelles, car même la plupart des aficionados n'y ont jamais posé les pieds. Visites avec les explications d'aficionados avertis et d'historiens. Pendant que se déroulaient celles-ci, les élèves de l'École Taurines Béziers Méditerranée et leurs deux professeurs, les matadors El San Gillen et Tomas Cerqueira expliquaient lors de séances de toreo de salon les différentes facettes de la corrida. Nombreux sont ceux de tous âges qui ont pu toucher, tenir une cape, une muleta et voir de près un habit de matador et celui d'un des alguazils de Béziers Jérôme Roques. Le cheval de pique de la cavalerie Heyral  a régulièrement – avec explications – revêtu son caparaçons… et quelques enfants enchantés ont pu faire quelques mètres en selle.

Succès aussi de la conférence “comprendre la corrida” assurée par Dominique Valmary, président de la Fédération des Sociétés Taurines de France, André Roques en charge de la formation des présidents de corrida et Pascal Lopez de la FCTB. La présence des ouvrages de l'Union des Bibliophiles Taurins de France et de l'éditeur Biterrois – Le Chameau Malin – avec notamment son livre “Arènes de Béziers, 120 ans de passions” apportaient une touche culturelle supplémentaire à cette journée. Sans omettre la présence d'Esprit du Sud distribuant près de 300 brochures “La course du taureau” éditée par l'Union des Villes Taurines de France (UVTF)…

Durant la “bodega musicale” de la soirée, le président de la FCTB, Bernard Mula, étonné et ravi du nombre de visiteurs, dont beaucoup pénétraient pour la première fois dans les arènes biterroises, envisageait déjà une seconde Puerta Grande.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.