Béziers : un homme interpellé pour avoir voulu lancer de la drogue en prison à l’aide de filets de pommes de terre

Les filets de pommes de terre, une méthode habituelle utilisée pour projeter illégalement des objets à l'intérieur des établissements pénitentiaires.

Vers 1h du matin, le 31 janvier 2022, une patrouille de police du commissariat de Béziers a interpellé un homme de 24 ans dont la voiture était stationnée sur le parking de la gare SNCF. Dans l’habitacle, les policiers ont constaté la présence de colis confectionnés à l’aide de filets de pommes de terre.

De la résine et de l’herbe de cannabis

Les colis contenaient 110 grammes de résine de cannabis et 2 grammes d’herbe de cannabis. L’homme a reconnu que les colis étaient destinés à être remis à un détenu du centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone.

Déjà condamné à plusieurs reprises

Dans le cadre d’une procédure de comparution avec reconnaissance préalable de culpabilité, l’homme a été déféré au parquet de Béziers ce 1er février. Il avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour usage et détention de stupéfiants. Ce dernier a accepté la peine proposée par le magistrat de permanence du parquet : 10 mois d’emprisonnement (8 mois + 2 mois de révocation d’un précédent sursis), avec mandat de dépôt immédiat. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.