Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

BEZIERS - Un stage pour apprivoiser et vaincre sa peur de l’avion

Nouveau en Languedoc Roussillon : Un stage pour apprivoiser et vaincre sa peur de l’avion Le samedi 6 décembre, le Centre de Traitement de la Peur de l’Avion (CTPA) et la société Smart Flight vont pour la première fois organiser un stage contre la peur de l’avion à Béziers – un mal qui touche plus de […]

Nouveau en Languedoc Roussillon :

Un stage pour apprivoiser et vaincre sa peur de l’avion


Le samedi 6 décembre, le Centre de Traitement de la Peur de l’Avion (CTPA) et la société Smart Flight vont pour la première fois organiser un stage contre la peur de l’avion à Béziers – un mal qui touche plus de 20% de la population.

Une prise en charge personnalisée et adaptée à chaque type de peur

On estime que 20% de la population est incapable de prendre l’avion et que plus d’un tiers des voyageurs est angoissé en vol. Le CTPA propose une prise en charge personnalisée et adaptée à chacun, encadrée par des experts du domaine : psychologue spécialisée dans le traitement des phobies et la gestion de l’anxiété, professionnels de l'aéronautique et pilotes de ligne.

Que l'on ait eu une mauvaise expérience en vol, que l'on ait besoin de garder le contrôle dans chaque situation ou que l'anxiété soit apparue sans raison précise, le stage « Prêt à décoller » est ouvert à toute personne souhaitant prendre en charge sa peur de l’avion, quelle qu’en soit sa forme. Pour assurer une prise en charge personnalisée, un entretien individuel est systématiquement effectué avant le stage pour identifier le type de peur et son intensité.

Il existe quatre grands types de profils qui peuvent souvent se cumuler :

1 – La peur de l’accident ou de mourir : Toutes les informations positives, toutes les connaissances accumulées et les statistiques rassurantes n’y changeront rien : le « cerveau des émotions » est persuadé que l’avion est un lieu dangereux. L’irrationalité du fait de voler, les bruits ou mouvements inattendus, une hôtesse qui arrête de sourire ou un plat qui est servi trop tiède, tout est une preuve que l’avion va à la catastrophe.

2 – Le besoin de contrôle : A la question “Avez-vous besoin de garder le contrôle de chaque situation ?” plus de 82% des personnes ayant peurs de l’avion répondent “Oui”[1], alors que cette proportion est bien plus faible dans la population générale. L’avion est par définition l’endroit où l’on ne maîtrise rien et on l’on met sa vie entre les mains d’un inconnu invisible dans son cockpit, une situation parfois très difficile à vivre.

3 – Les difficultés à gérer l’anxiété : Plus du tiers des patients inclus dans les stages souffrent de crises de panique, et la peur de la crise de panique peut parfois être aussi forte que la peur de l’avion elle-même.

4 – Les phobies spécifiques sans lien avec l’avion : Claustrophobie et agoraphobie, émetophobie (peur de vomir), altophobie (peur d’être en hauteur), peur de la vitesse, des microbes… il existe plus d’une douzaine de phobies qui ne sont pas directement liées à l’avion mais qui peuvent empêcher de le prendre. Ces phobies ne sont pas systématiques, mais certaines personnes souffrent des éléments classiques de la peur de l’avion (1+2+3) et d’une phobie spécifique en complément.

Le stage « Prêt à décoller » permet de répondre aux problématiques 1, 2 et 3.

Une journée pour venir à bout de sa peur de l’avion

Le stage « Prêt à décoller » se déroule sur une journée dans les locaux du simulateur de vol Flight Sensations de Portiragne. Il comprend trois étapes :

Apprendre à gérer et soigner sa peur de l’avion : Grâce à des techniques cognitives, une psychologue apprend aux stagiaires à éviter de voir les pensées négatives automatiques reprendre le dessus une fois dans l’avion. L’apprentissage de techniques de gestion de l’anxiété est ensuite réalisé au moyen d’un logiciel reflétant le niveau de cohérence cardiaque des patients via un capteur de rythme cardiaque.

Partie assurée par Christelle Quénard, Docteur en Psychologie spécialisée dans le traitement des phobies et la gestion de l’anxiété, formée aux thérapies comportementales et cognitives ainsi qu’à la gestion de l’anxiété.

L'Initiation à la sécurité aéronautique apporte ensuite toutes les réponses aux questions que les participants peuvent se poser : l’avion résiste-t-il aux turbulences ? Les orages sont-ils dangereux ? Que se passe-t-il en cas de panne ? Comment  atterrit-on sans visibilité ? Les bruits associés à chaque moment du vol et les principes de la sécurité aérienne sont expliqués pour répondre à toutes les questions et permettre à chacun de se familiariser aux éléments du vol. Cette partie comprend l’explication des différentes composantes d’un vol, l’analyse des incidents auxquels les participants auront pu être exposés ainsi que celles de certains accidents aéronautiques médiatisés et enfin un travail sur l’interprétation que les patients s’en sont faits.

Cette formation est assurée par un pilote professionnel ou un spécialiste de la sécurité aérienne.

Une séance de simulateur de vol : après un briefing préparatoire, le stagiaire est invité à participer à un vol à bord de la réplique exacte du cockpit d'un Boeing 737. Le stagiaire observe les actions du pilote dans le déroulement d’un vol et est ensuite invité à prendre les commandes pour un décollage et un atterrissage, épaulé par un pilote de ligne instructeur. Le stagiaire pourra à cette occasion associer chaque bruit ou mouvement lui paraissant étrange aux manœuvres effectuées par le pilote.

Séance encadrée par un pilote professionnel instructeur au sein du simulateur de vol Flight Sensations.

Suivi du stage : Un suivi personnalisé de chaque stagiaire est assuré afin de permettre la reprise de l’avion dans les meilleures conditions possibles : entretien complémentaire avec un psychologue, appel la veille du retour en vol pour donner la météo du voyage…

Quelle efficacité ?

Une étude interne a fait apparaître un taux de retour en vol de 97% pour les personnes ayant suivi une prise en charge, et l'anxiété moyenne dans le premier vol qui suit le stage n'est que de 4,2/10 alors qu'elle était de 9,2/10 auparavant. Les résultats de ces études feront l'objet d'une présentation lors du prochain congrès de l’AFTCC (Association Française de Thérapie Comportementale et Cognitive) et ont été soumis pour publication au journal scientifique international Aviation, space and environmental medicine.

Ou, quand et comment ?

Le stage se déroulera entre 10h et 19h dans les locaux de Flight Sensations, ZI du Puech RD 612, 34420 Portiragnes.

Prix public : 430 € TTC dont tout ou partie peuvent être pris en charge par les mutuelles si elles remboursent les entretiens avec un psychologue, les comités d'entreprise, ou intégré dans les procédures de formation professionnelles comme le DIF.

Plus d’informations :

Centre de Traitement de la Peur de l’Avion

10 rue de Tunis – 75011 Paris

Tél : 06 67 48 47 45

http://www.peuravion.fr/

À propos du CTPA :

Le Centre de Traitement de la Peur de l’Avion (CTPA) est un cabinet de psychologie spécialisé dans la peur de l’avion qui s’est associé à des spécialistes du transport aérien et permet l’accès des simulateurs de vol professionnels. Il a été créé en 2007 et organise des stages à Paris, à Marseille et à Charleroi (Belgique). Son expérience porte aujourd’hui sur plus de 2 000 personnes.

À propos de Flight Sensations :

Flight Sensations est un simulateur de vol reproduisant fidèlement le cockpit d’un Boeing 737 ouvert au grand public qui souhaite prendre les commandes d’un véritable avion de ligne. Flight Sensations est en cours d’homologation par la DGAC, une distinction unique en France pour un simulateur à base fixe accessible à tous.


[1] Etude CTPA portant sur 2286 personnes

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.