Biodiversité de l’Aire d’Appellation des Côtes de Thongue :

Biodiversité de l’Aire d’Appellation des Côtes de Thongue : « Quand viticulture rime avec…

Biodiversité de l’Aire d’Appellation des Côtes de Thongue :
« Quand viticulture rime avec qualité des paysages, diversité biologique etdéveloppement durable. »


Parce que conserver la biodiversité demeure de nos jours un défi majeur pour tous, les vignerons des Côtes de Thongue, Indication Géographique Protégée languedocienne, s’engagent dans une démarche de protection de leur paysage viticole et de préservation d’espèces particulières en mettant en avant les fonctions écologiques assurées par la biodiversité.
C’est à partir du constat qu’une mutation paysagère s’opère sur son territoire que le syndicat des Côtes de Thongue a enclenché le projet « Biodiversité de l’Aire d’Appellation des Côtes de Thongue ». Ainsi, il a accueilli en 2008 un groupe d’étudiants de Supagro afin d’effectuer une enquête de terrain auprès des adhérents des Côtes de Thongue sur leurs pratiques culturales du vignoble et l’entretien des abords de parcelles ainsi que leurs motivations sur les sujets relatifs à l’environnement.

Fort des résultats de cette étude qui ont démontré l’intérêt des vignerons pour conserver leur environnement et leur cadre de vie et de production, le syndicat à confié grâce au financement de la région Languedoc Roussillon et du Département de l’Hérault la réalisation du diagnostic au Conservatoire des espaces naturels du Languedoc Roussillon courant 2009. Cette étude, dont l’approche paysagère et scientifique a été réalisée par relevés cartographiques, photos aériennes et inventaires scientifiques, a permis de définir les grands enjeux de la biodiversité, les espèces remarquables présentes et d’identifier les 9 unités paysagères du territoire. Ces conclusions croisées à l’inventaire des pratiques agricoles ont permis de faire le lien entre paysages/biodiversité/gestion des milieux et ainsi jeter les bases du programme qui s’enclenche dès cette année.

Le premier volet opérationnel consiste en l’organisation de séances de sensibilisation et de formation destinées aux vignerons et aux acteurs locaux (techniciens des espaces verts, élus, associations…) pour les initier aux pratiques favorables au maintien de la biodiversité passant par la reconnaissance faunistique et floristique, la lutte contre les plantes envahissantes… et enfin, être capable d’évaluer le potentiel de la biodiversité sur son exploitation viticole.
Le second volet sur la gestion des milieux consistera à mettre en oeuvre les bonnes pratiques de conduite de la vigne et d’entretien des abords et des friches. Un système d’évaluation sera dès lors effectif.
Enfin, le troisième volet concernant le plan d’aménagement a pour ambition la reconquête paysagère et le renforcement de la biodiversité.
Afin de mettre en oeuvre ce dernier, le syndicat et la Communauté de Communes du Pays de Thongue viennent de déposer un dossier de candidature de Pôle d’Excellence Rurale dont les actions concrètes et ambitieuses ne pourront que servir ce projet passionné.


En territoire de Thongue, la révolution est en marche !

Syndicat des Côtes de Thongue – Chemin Bas de la Cave – 34290 Valros – 04.67.39.01.26

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.