Bouzigues : bilan estival très honorable pour la Voile Blanche

Reportage

L’hôtel restaurant la Voile Blanche, sur le port de Bouzigues, revient sur une saison estivale qui redonne confiance.

Cet hôtel-restaurant 3 étoiles, à taille humaine, propose sept chambres et une suite, toutes rénovées en 2020, avec vue panoramique sur l’étang de Thau ses parcs à huîtres et le Mont Saint-Clair. Philippe Sempéré, le propriétaire et Jean-Pierre Escoffier le directeur reviennent sur une saison estivale satisfaisante malgré la crise sanitaire.

Une clientèle majoritairement française

« La clientèle française a joué le jeu de consommer français et local. Nous avons également accueilli des Hollandais et des Suédois. Nous avons eu une activité de saison tout à fait honorable, malgré les problématiques que rencontre l’ensemble de la profession, à savoir le recrutement du personnel. Nous avons essayé d’y pallier. L’un dans l’autre, tout s’est relativement bien passé » explique JP Escoffier, le directeur, qui rappelle également que « dès qu’il fait beau à Bouzigues, il y a du monde ».

Une équipe soudée et motivée

Jean-Pierre Escoffier donne son avis sur les problématiques de recrutement : « l’argent est important, mais notre métier demande d’avoir envie de faire plaisir aux gens. On travaille avec des saisonniers, donc l’idée du 13e mois par exemple, n’est pas adaptée. Nous on mise plus sur l’envie de faire plaisir et l’envie de partager, d’échanger, c’est la base de nos métiers. De moins en moins de gens ont ‘cette envie’, c’est une des difficultés du recrutement. Cette arrière-saison s’annonce ‘normale’ avec notre personnel qui est en place à l’année. Nous restons sereins parce qu’ils sont professionnels et ont largement prouvé leur engagement. » Philippe Sempéré, le propriétaire, revient sur cette saison « pas si évidente, parce que le port du masque, pour les équipes comme pour les clients, a compliqué le confort du travail. L’équipe de la Voile Blanche a réussi à être bienveillante, proche de la clientèle ; une belle et grande équipe. Finalement, bravo à la profession, car on y est arrivé, on l’a passé. Je pense que la saison a tout de même été lourde moralement, et c’était un réel défi pour nos équipes, comme pour la profession, d’être à la hauteur de la qualité attendue par la clientèle. »

voileBlanche1

Les nouveautés au restaurant

La salle et la terrasse disposent de 70 couverts. Les produits locaux, dont l’huître de Bouzigues, sont mis à l’honneur par le chef. La dernière arrivée est la fameuse huître Tarbouriech « notamment parce que les clients l’ont demandée », précise Jean-Pierre Escoffier, « c’est un fleuron du territoire et un produit particulièrement qualitatif, cela correspond également à notre montée en gamme ». Pour accompagner ces plats, c’est le vin du Domaine Hondrat de Villeveyrac (Picpoul) qui remporte la majorité des suffrages.

Les projets

« Nous espérons que la fête de l’Huître reviendra (2 ans d’annulation), car ce week-end-là, beaucoup de personnes viennent à Bouzigues. Cela crée de l’animation, cela travaille la notoriété de notre territoire. Et c’est un plaisir pour tous les bouzigauds de partager cette fête » explique JP Escoffier. La Voile Blanche réfléchit à organiser des événements, mais pas dans la précipitation.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.