Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Cambriolage du Jardin Saint Adrien à Servian : le complice en fuite arrêté à Perpignan

Douze jours aprés le drame de Servian, où le propriétaire du Jardin Saint-Adrien a tué son cambrioleur, les gendarmes de Montpellier ont interpellé mardi à Perpignan, l'homme soupçonné d'être le 2eme cambrioleur qui était en fuite. “Il pourrait être le second cambrioleur de Servian mais il convient d'être très prudent et de ne rien affirmer pour […]

Douze jours aprés le drame de Servian, où le propriétaire du Jardin Saint-Adrien a tué son cambrioleur, les gendarmes de Montpellier ont interpellé mardi à Perpignan, l'homme soupçonné d'être le 2eme cambrioleur qui était en fuite.

Il pourrait être le second cambrioleur de Servian mais il convient d'être très prudent et de ne rien affirmer pour le moment“, a déclaré mercredi Yvon Calvet.

Des indices concordants ont permis l'interpellation

Depuis l'identification de l'agresseur abattu, un homme âgé de 45 ans domicilié à Cabestany, les enquêteurs concentraient leur recherche dans la région de Perpignan.

Grâce au décryptage des communications téléphoniques, des investigations pouvaient être menées dans l’entourage de ce Catalan et permettait d'isoler un profil dans ses fréquentations régulières.

Des indices concordants ont permis d’établir qu’il était susceptible de s’être trouvé dans le Biterrois, à l’heure où le propriétaire du Jardin de Saint-Adrien et son épouse étaient sauvagement attaqués chez eux.

Interpellé mercredi matin, l'homme est actuellement en garde à vue pour tentative de vol armée en réunion, violences volontaires avec arme.

Si les soupçons se confirment, il devrait être défféré devant le Juge d'Instruction et vraisemblablement placé en détention dans l'attente de son procès.

Le propriétaire a été mis en examen pour meurtre et laissé en liberté sous contrôle judiciaire

Daniel Malgouyres, le propriétaire qui s'était défendu, est quant à lui mis en examen pour homicide volontaire  et laissé libre sous contrôle judiciaire. Il pourrait bénéficier d’un non-lieu pour s’être trouvé en état de légitime défense, quand il a abattu l'un de ses deux agresseurs.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.