Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

CANTON DE CAZOULS-LES-BEZIERS - DEPARTEMENTALES - CANDIDATS BRUNO LEROGNON ET MARIE-CHRISTINE AUBERT

L'ESPERANCE FRONT NATIONAL – RASSEMBLEMENT BLEU MARINE-  DANS LE CANTON DE CAZOULS-LES-BEZIERS CANDIDATS BRUNO LEROGNON ET MARIE-CHRISTINE AUBERT Depuis de trop nombreuses années, le Conseil Général de l’Hérault est géré par une majorité socialiste et cette gestion a été calamiteuse. Dans le département, la pauvreté a augmenté, la précarité et le chômage (+ 47 %) […]

L'ESPERANCE FRONT NATIONAL – RASSEMBLEMENT BLEU MARINE-  DANS LE CANTON DE CAZOULS-LES-BEZIERS CANDIDATS BRUNO LEROGNON ET MARIE-CHRISTINE AUBERT

Depuis de trop nombreuses années, le Conseil Général de l’Hérault est géré par une majorité socialiste et cette gestion a été calamiteuse. Dans le département, la pauvreté a augmenté, la précarité et le chômage (+ 47 %) ont atteint des seuils très inquiétants…

Depuis 2008, les indicateurs qui permettent d’évaluer la santé financière du CONSEIL GENERAL DE L HERAULT ont tous viré au rouge. D’ailleurs, un récent rapport financier adressé aux membres de l’assemblée départementale indique que sous deux ou trois ans maximum l’équilibre budgétaire est menacé ainsi que l’accès au crédit.

La catastrophe budgétaire dans laquelle se trouve le CONSEIL GENERAL est totalement imputable aux socialistes et c’est certainement la raison pour laquelle nombre d’entre-deux ont décidé de ne pas se représenter à ces élections, leur président M. VEZINHET le premier !

La pression fiscale locale comme nationale atteint aujourd’hui des sommets pour les familles, pour les entreprises et la responsabilité en incombe à la gestion UMPS aux affaires depuis près de quarante ans.

Au CONSEIL DEPARTEMENTAL, les élus FRONT NATIONAL feront baisser les impôts, en particulier la taxe foncière qui ruine de nombreuses familles de petits propriétaires dans notre département.

Pour y parvenir, les conseillers départementaux FRONT NATIONAL feront une chasse impitoyable au gaspillage, contrôleront les subventions et enrayeront l’augmentation de la dépense publique départementale.

–       A une époque où tant de français souffrent dans leur quotidien, nous dirons STOP au train de vie de certains élus, aux gaspillages et aux budgets de communication abusifs.

–       Nous dirons STOP au laxisme dans la gestion des effectifs

–       Nous contrôlerons les subventions insuffisamment justifiées versées dans un esprit clientéliste ou partisan.

–       Pour répartir de façon plus juste et équitable les aides et la protection sociale, nous lutterons contre tous les abus et toutes les fraudes.

–       Afin de faire de notre territoire un lieu de bien vivre ensemble, nous combattrons l’insécurité et le communautarisme en mettant en œuvre des programmes d’éducation visant à inculquer des valeurs de respect, de citoyenneté et d’autorité.

–       Nous aiderons les entreprises et artisans locaux et refuserons dans les marchés publics  la concurrence déloyale d’entreprises étrangères.

–       Nous soutiendrons les petits commerces en favorisant le commerce de proximité et la viticulture avec des projets d’irrigation sur le territoire.

–       Nous veillerons à une meilleure solidarité envers les personnes âgées en améliorant le niveau de l’APA notamment pour les retraites modestes ; nous les aiderons à s’équiper à leur domicile de téléassistance et de domotique.

–        Les personnes handicapées seront aussi une priorité pour nos élus et nous agirons pour que tous les espaces publics leur soient accessibles, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

–       Les élus FN stopperont la baisse des budgets dans les collèges. Il est impératif de rénover des collèges et de penser à la sécurité dans les établissements (caméras de vidéo-protection, lutte contre les trafics, la drogue et le racket).

–       La lutte contre le communautarisme dans les structures départementales en charge de la petite enfance sera un objectif essentiel dans le respect strict du principe républicain de laïcité : interdiction des signes religieux comme le voile à la crèche, refus du prosélytisme islamique, parfaite maîtrise du français par les personnels.

L’UMPS qui gouverne notre pays depuis quarante ans a montré au peuple français la limite de ses professions de foi avant les élections et de ses actions en responsabilité. N’était ce pas un de leur Président qui disait que « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ».

Aujourd’hui cette oligarchie qui a ruiné notre pays en nous livrant à BRUXELLES a trahi tous ses engagements. L’UMPS est déconnectée du peuple français et c’est la raison pour laquelle il n’y a plus de référendum dans notre pays. Rappelez-vous un certain monsieur SARKOZY qui après un NON au dernier référendum sur l’Europe renégocie le traité de Lisbonne comme si le peuple ne s’était pas prononcé !

Nous , élus FRONT NATIONAL, voulons redonner la parole au peuple français, et à l’échelon départemental, nous instaurerons le référendum local sur des questions importantes touchant la vie des habitants.

Car les élus FRONT NATIONAL derrière Marine LE PEN sont au service de l’intérêt général et du peuple français. Nous lutterons pour conserver le département face aux ambitions de BRUXELLES de découper la France en méga régions afin d’éloigner les citoyens des pôles de décisions.

Les 22 et 29 mars 2015, il est important de voter pour le RASSEMBLEMENT BLEU MARINE afin d’assurer à notre département d’abord, puis à notre pays ensuite, le redressement que nous appelons tous de nos vœux pour nous-mêmes et l’avenir de nos enfants.

Sur le canton de CAZOULS LES BEZIERS, soutenez les deux candidats FRONT NATIONAL :

– MARIE CHRISTINE AUBERT, Inspectrice Régionale des Douanes et qui dirige la Fédération départementale du Front National de L’Hérault.

Titulaire d’un D.E.S.S. de DROIT, d’une maîtrise de SCIENCES POLITIQUES et de PHILOSOPHIE.

– BRUNO LEROGNON, Commandant de Police.

Titulaire d’une maîtrise de DROIT (public et privé), d’un BREVET D EDUCATEUR SPORTIF .

 

                                                                                             Bruno LEROGNON

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.