Capifrance déploie son nouveau concept d’ateliers boutiques

En 2002, Capifrance (Montpellier) a créé son réseau de conseillers immobiliers indépendants en France, avec des services uniquement proposés en ligne, sans agence physique. Aujourd’hui Capifrance lance des boutiques nouvelle génération pour réussir tous les projets immobiliers.

Ces ateliers Capifrance seront implantés dans les villes de plus de 200.000 habitants. Ils ont pour objectif d’accompagner les particuliers et les professionnels dans la réussite de leur projet immobilier. Ils regroupent en un seul lieu tous les services proposés par le réseau : ancien, neuf, commerces et entreprises, location-gestion, prestige, viager.

Il s’agit d’un concept store pour se projeter, partager, concrétiser, imaginer «autour d’un bon café» nous dit Capifrance. Le concept a été lancé en janvier dernier à Paris dans le 8e arrondissement. 10 ouvertures sont prévues en 2018 dans les plus grandes villes de France. (DC)

Fidèle à son modèle existant, centré sur le concept « Phygital » associant avancées technologiques nées du digital et représentation territoriale forte, Capifrance entend réconcilier le on et le off line en proposant une relation commerciale authentique et résolument humaine, à travers une approche multicanale inédite.

Des présentations éphémères

Véritables acteurs locaux du quotidien, les Ateliers Capifrance veulent mettre en lumière la vie du quartier à travers de nombreux évènements tels que des vernissages, des conférences ou des afterworks tout en renouvelant le concept d’agences traditionnelles. Le public visé est celui des artisans, des commerçants, des artistes locaux qui sont invités à profiter gratuitement d’un espace éphémère dédié à la présentation de leur activité, de leur création et de leurs produits. “Plus qu’un point de vente immobilier, c’est un véritable lieu de vie de proximité, l’animateur d’une véritable communauté de quartier en centre urbain” expliquent les concepteurs du projet. Les Ateliers sont pensés comme des lieux qui laissent court à l’imagination, des lieux de création, de
co-production et d’apprentissage ; des lieux de partage et d’échanges où conseillers, clients comme habitants du quartier peuvent se projeter et se retrouver.

Pour déployer son réseau, Capifrance propose désormais 3 façons de travailler en tant qu’indépendant :
• Le home office, pour celles et ceux qui aiment travailler en solo, de chez eux, de manière totalement indépendante,
• Les Coworkimmo, des espaces collaboratifs autour des métiers de l’immobilier, destinés à ceux qui recherchent quelques heures de travail à plusieurs,
• Et les Ateliers Capifrance, pour celles et ceux qui souhaitent travailler en équipe au quotidien.

Olivier Colcombet, est le président de Capifrance et le directeur général de Digit RE Group.


Capifrance en chiffres :
– 2.000 conseillers immobiliers
– Plus de 170 heures de formation par an
– Chiffre d’affaires 2017 : 89 millions d’€
– 2011 : reprise par Artémis (Financière Pinault)
– 2016 : création de DIGIT RE qui assure les fonctions support (back office) et pilote la stratégie du pôle immobilier d’Artemis

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.