Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Carole Benzaken expose "Yod" à Montpellier

Pour la nouvelle exposition qui se tient au Carré Sainte-Anne jusqu’au 22 mai 2016, son directeur artistique Numa Hambursin a choisi de présenter une mini rétrospective du travail récent de la plasticienne Carole Benzaken. Passionnée par les textes hébraïques fondateurs de la Bible, l’artiste propose une méditation autour de l’œuvre lumineuse “Saviv, saviv” (autour, autour), […]

Pour la nouvelle exposition qui se tient au Carré Sainte-Anne jusqu’au 22 mai 2016, son directeur artistique Numa Hambursin a choisi de présenter une mini rétrospective du travail récent de la plasticienne Carole Benzaken. Passionnée par les textes hébraïques fondateurs de la Bible, l’artiste propose une méditation autour de l’œuvre lumineuse “Saviv, saviv” (autour, autour), plongée au cœur de l’obscurité d’un écrin architectural reproduisant la lettre hébraïque Yod, hautement symbolique. L’ensemble est sous-tendu par des citations des visions d’Ezéchiel.

Carole Benzaken (Prix Marcel-Duchamp) a été fortement marquée par la lecture des Récits hassidiques de Martin Buber et par un périple en Pologne qui l’a menée de Bielsko-Biala aux camps de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Issue de cette réflexion, l’œuvre Saviv, saviv, composée de 15 cuves métalliques abritant des dessins aux crayons de couleurs rouge, jaune et bleu pris dans du verre trifeuilleté rétroéclairé, se présente comme une variation lumineuse en trois mélodies interprétant les partitions de la mémoire individuelle et collective de la Shoah. Figurant la vision d’Ezéchiel sur la résurrection des ossements secs, les cuves de Saviv, saviv – déjà exposées sous une forme avoisinante en Pologne et au musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris – ramènent à la vie par la lumière. La mort s’y métamorphose en « vie pulsée et injectée dans des rhizomes d’arbres caducs, système veineux d’où surgit cette vie tout autour ». Pour sa part, le tunnel architectural Yod, réalisé par l’Atelier Schémaa avec Carole Benzaken, symbolise un « lieu de mutation, de passage de l’ombre à la lumière, un havre de paix ». A voir aussi les œuvres sensibles Strange fruit 1 et Magnolias.

Virginie MOREAU

vm.culture@gmail.com

> Carré Sainte-Anne – 2, rue Philippy – 34000 Montpellier – Téléphone : 04 67 60 82 11

 

> Fermé le 1er mai et tous les lundis.

> Visites libres du mardi au dimanche compris, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00.

> Visites guidées hebdomadaires tous les jeudis à 16h00, et les dimanches à 11h00, 14h30 et 16h00

> Visites thématiques sur réservation : “De Yod au Mikvé” les 9 mars et 13 avril à 18h30 • pour personnes aveugles et malvoyantes le mercredi 6 avril à 16h00.

> Visites de groupes sur réservation : visites@ville-montpellier.fr / 04 67 66 88 91.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.